France : 4 ans de prison requis contre Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes

8 février 2018 - 13h20 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Une peine de quatre ans de prison a été requise contre Jawad Bendaoud, surnommé le logeur des terroristes et poursuivi pour « recel de malfaiteurs ». La même peine a été requise contre Mohamed Soumah.

Youssef Aït Boulahcen, frère de Hasna Aït Boulahcen, tuée dans l’assaut de la police à Saint-Denis dans lequel Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh avaient également trouvé la mort, risque lui cinq ans de prison. Pour le procureur de la république, « on a parlé dans la presse du procès Jawad mais pour moi c’est le procès Aït Boulahcen », l’accusant d’avoir voulu rendre visite aux terroristes. Non seulement « il était radicalisé », mais en plus il a échangé plusieurs SMS avec sa soeur, qui avait évoqué le « cousin du bled, le cousin de Belgique », en faisant référence à Abaoud.

De son côté, l’avocate d’Aït Boulahcen (qui a entre temps changé de nom) a demandé la relaxe de son client, estimant qu’il « était dans l’impossibilité de voir la situation ». Il aurait, affirme-t-elle, compris la gravité de la situation le jour de l’assaut et c’est là « qu’il a fait le lien. Il panique. Il jette sa puce, et c’est un geste stupide », avant de se rendre au commissariat et de tout raconter.

Sujets associés : Procès - Abdelhamid Abaaoud - Attentats terroristes à Paris - Hasna Ait Boulahcen - Jawad Bendaoud

Aller plus loin

Nabila, présentée comme étant Hasna Ait Boulahcen, interrogée par la police

La jeune Nabila, dont la photo a été présentée par les médias internationaux comme étant la kamikaze Hasna Ait Boulahcen, a été convoquée dimanche matin par la police pour...

Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur des terroristes » relaxé

Jugé pour « recel de malfaiteurs », pour avoir mis à disposition des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 un appartement, Jawad Bendaoud a été relaxé aujourd’hui par le...

France : le « logeur de Daech » Jawad Bendaoud de retour devant la justice

Poursuivi pour avoir hébergé deux jihadistes du 13-Novembre, dont le cerveau présumé des attaques qui avaient fait 130 morts à Paris, Jawad Bendaoud doit à nouveau s’expliquer...

Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur de Daesh », condamné à 6 mois de prison

Une peine de 6 mois de prison a été prononcée mercredi à l’encontre de Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur de Daesh », pour menaces de mort envers son ancienne compagne, mère...

Ces articles devraient vous intéresser :