Recherche

BAD/Maroc : financements de 240 à 500 millions de dollars entre 2007 et 2011

© Copyright : DR

13 décembre 2006 - 17h07 - Economie - Par: L.A

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, mardi, que l’enveloppe globale et annuelle, retenue en 2006, pour financer les programmes de réformes et prêts-projets au Maroc entre 2007 et 2011, s’élèvera à environ 240 à 500 millions de dollars.

Depuis quelques années, la BAD a décidé d’associer les acteurs de la société civile à la formulation de la stratégie d’intervention dans le but de garantir la pertinence des orientations retenues et l’implication de toutes les parties prenantes dans la mise en œuvre de la stratégie d’assistance de la Banque au Maroc.

En 2005, en raison de sa bonne performance globale au niveau des différentes composantes utilisées par l’analyse du profil risque par pays, le Maroc a été classé dans la catégorie des pays à faible risque de la BAD. La BAD, qui fera preuve de souplesse financière dans l’octroi des prêts y compris pour l’extension des domaines d’intervention, explique que le DSP 2007-2011 pour le Maroc comprend un volet "programme de réforme" et un volet "projet d’investissement".

Le DSP se base sur trois piliers, à savoir l’amélioration du système de gouvernance, le développement et mise à niveau des infrastructures et la promotion du développement humain. Ce programme ambitionne de contribuer à améliorer l’efficience, l’efficacité et l’attractivité de l’économie marocaine, à renforcer la compétitivité et l’extension de la mise à niveau des infrastructures et à améliorer l’accessibilité des populations aux services sociaux de base, notamment dans le monde rural.

La stratégie d’assistance de la BAD au Maroc (2007-2011) se base sur quatre critères de sélectivité des domaines d’intervention, à savoir l’alignement sur les principales priorités du programme du gouvernement, le renforcement des interventions de la Banque dans des activités dans lesquelles elle jouit d’un certain avantage comparatif et qui ont un grand impact de développement sur l’économie nationale, la consolidation de l’harmonisation des interventions des bailleurs de fonds et de l’appropriation nationale et le soutien aux efforts visant à alléger la pauvreté.

Depuis 1971, date du démarrage de la coopération entre le Maroc et la BAD, l’Institution financière africaine a financé 83 opérations dans le Royaume avec un large éventail de secteurs allant de l’agriculture aux infrastructures. Ces dernières années, un accent particulier a été mis sur le financement des réformes structurelles et des programmes multisectoriels.

Mots clés: Prêt , Banque africaine de développement (BAD)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact