Une croissance espérée à 6,4% en 2008

4 avril 2008 - 23h14 - Ecrit par : L.A

« L’activité économique pour 2008 sera stimulée par le dynamisme de l’investissement et la consolidation de la consommation finale ». Telles sont les prévisions du Bank Al-Maghrib (BAM) pour l’année à venir. En effet, dans son traditionnel rapport sur la politique monétaire publié le 3 avril, BAM est plutôt optimiste quant à l’accélération de l’activité sous condition d’une récolte céréalière moyenne de 60 millions de quintaux, à 6,4% au premier trimestre 2008.

Ainsi en termes de production, la valeur ajoutée agricole pourrait rebondir à 13,5% après un fléchissement au quatrième semestre 2007 de 16,5%. Idem pour l’activité élevage qui devrait s’améliorer, en partie, grâce à l’augmentation de la disponibilité des aliments de bétail (subventionnés).

Pour sa part, la production halieutique connaîtrait un redressement dû à la propagation de la période de repos biologique en 2007. Parallèlement, BAM table sur une poursuite du dynamisme des activités non agricoles. Ainsi leur valeur ajoutée devrait afficher une hausse de 5,4%. De fait, l’industrie extractive maintiendrait, toujours selon le rapport, sa progression autour de 2,5% notamment soutenue par le renchérissement des cours du phosphate et des produits dérivés. Cela se traduirait par une augmentation des exportations, compte tenu d’une demande extérieure et d’une capacité de production plus importante.

Dans le même temps, l’activité industrielle conserverait son rythme moyen de progression autour de 4,1% tiré par le rebond de l’agroalimentaire. Par ailleurs, l’impact de la suppression des quotas européens sur les produits textiles chinois reste incertain à ce stade. S’agissant des commandes au secteur, elles devraient renforcer leur rythme haussier, grâce à l’amélioration des flux dans l’ensemble des secteurs d’activité, et plus particulièrement dans la chimie et la parachimie.

De son côté, le secteur des BTP devrait poursuivre son ascension. Sa valeur ajoutée progresserait, pour BAM, de 10,7% en glissement annuel, porté par l’importance des investissements publics. Cette prévision est corroborée par l’évolution des ventes de ciment de 36,7% et par l’expansion de 6% des encours des crédits à l’immobilier. Quant à l’hôtellerie et la restauration, leur valeur ajoutée devrait enregistrer un léger ralentissement tout en restant en hausse de 4%. En effet, les recettes touristiques ont baissé de 11,8%, malgré la progression des arrivées de 11%. Pour le secteur du transport, la Banque centrale estime sa valeur ajoutée, au premier trimestre 2008, 5%, alimentée par les hausses conjuguées du trafic ferroviaire (11%) et aérien (16%).

S’agissant du secteur des postes et télécommunications, il devrait, également, se maintenir à un rythme ascendant avec un accroissement de près de 11%, en raison de l’intensité de la concurrence et la multiplicité des services fournis.

Au niveau de la consommation, les prévisions de BAM tablent sur un accroissement de 9% pour 2008 poussé, entre autres, par une bonne orientation de la consommation des ménages. Celle-ci a été soutenue par l’amélioration du marché du travail et la progression des transferts des MRE (15,1%). S’ajoute à cela, l’impact de l’expansion des crédits à la consommation.

Bémol

Fin 2007, les exportations se sont accrues de 13,7%. De leur côté, les importations ont également progressé de 43%. Ce qui porte le déficit commercial à 78,8%. Selon BAM, on prévoit un ralentissement de la progression des exportations compte tenu de l’activité de la zone euro qui pourrait marquer le pas. Quant aux importations, leur taux d’accroissement devrait ralentir en cas d’une campagne agricole favorable.

Source : L’Economiste - My Ahmed Belghiti

Tags : Croissance économique - Bank Al-Maghrib (BAM) - Enquête - BTP

Nous vous recommandons

Un navire en partance pour le Maroc s’échoue dans le Nord de la Suède

Un navire néerlandais transportant du bois vers le Maroc s’est échoué dans l’estuaire de la rivière Angerman sur la baie de Botnie, dans le Nord de la Suède.

Le dirham chute face à l’euro et au dollar

La devise marocaine s’est dépréciée de 2,1 % face à l’euro et de 3,26 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 3 au 9 mars 2022. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Frontières Maroc-Algérie : nouvel appel du roi Mohammed VI

Dans son message à la Nation à l’occasion du 22ᵉ anniversaire de la Fête du Trône samedi, le Roi Mohammed VI a appelé à l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie. Pour le Souverain, les raisons ayant conduit à la fermeture des frontières entre...

Le Maroc, 55è puissance militaire dans le monde

Le Maroc est classé 55ᵉ dans le classement 2022 des grandes puissances militaires, en baisse de deux places par rapport à l’année dernière.

Les conseils du Royaume-Uni aux voyageurs suite à la suspension des vols avec le Maroc

Le gouvernement britannique a fait quelques propositions afin de faciliter les voyages à l’extérieur suite à la suspension par le Maroc des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni à partir du 20 octobre à 23h59, et ce, jusqu’à nouvel...

Chelsea : Thomas Tuchel enfonce Hakim Ziyech

Hakim Ziyech est en mauvaise posture à Chelsea. Après les critiques des supporters et des internautes, c’est au tour de Thomas Tuchel d’enfoncer le clou. Samedi, après la rencontre Chelsea-Southampton (3-1), le technicien allemand a donné une conférence...

L’Algérie mène des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

L’armée algérienne a effectué mardi des manœuvres militaires d’envergure aux frontières avec le Maroc, selon une source publique algérienne.

La Marocaine Laila Rouass et Ronnie O’Sullivan se donnent une nouvelle chance

Séparés en février dernier, le mannequin et actrice britannique d’origine marocaine Laila Rouass, 50 ans et le sextuple champion du monde de snooker, Ronnie O’Sullivan, 46 ans, se remettent ensemble.

Huile d’olive : les professionnels marocains déçus par la récolte

Les professionnels marocains de l’huile d’olive s’attendent à une récolte supérieure à celle de l’année dernière. Toutefois, la réussite de la campagne de cette année reste tributaire d’une bonne pluviométrie.

Belgique : la princesse Maria Laura se fiance à un Franco-marocain

La princesse Maria Laura de Belgique, deuxième enfant de la princesse Astrid et du prince Lorenz, s’est fiancée à un Franco-marocain. Le mariage est prévu au second semestre de 2022.