Maroc : ça se complique pour le Français qui a foncé sur un troupeau de moutons

11 mai 2020 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Placé en détention provisoire à la prison de Benslimane, pour avoir écrasé un troupeau de moutons et proféré des menaces de mort à l’encontre d’un enfant, la famille du résident français essaie par tous les moyens de faire retirer la plainte par la famille du berger.

Dans une déclaration au site Alyaoum24, le père du jeune berger, Hassan, a confié ne pas avoir l’intention de renoncer à l’action en justice, malgré les doléances des membres de sa famille et de son avocat, qui ont tenté de l’en dissuader.

Après avoir reconnu les chefs d’accusation retenus contre lui, le ressortissant français devra comparaître ce lundi 11 mai devant le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Benslimane.

Les faits remontent au 2 mai dernier, quand le Français, résidant à la plage David, avait écrasé un troupeau de moutons avec sa voiture, avant de menacer le jeune berger de subir le même sort.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Benslimane

Aller plus loin

Maroc : la justice refuse une requête d’un Français

Alors que la chambre criminelle de Benslimane a instruit l’affaire opposant un jeune berger au Français qui a foncé sur un troupeau de moutons à la plage David près de Bouznika,...

Le Prince Moulay Rachid vient en aide au berger agressé par un Français

Pour témoigner de sa solidarité avec le jeune berger, victime de l’agression sauvage d’un ressortissant français, le Prince Moulay Rachid a décidé d’offrir à sa famille un...

Maroc : l’affaire du Français « tueur de moutons » refait surface

L’affaire du Français Michel S., condamné à un mois de prison ferme pour avoir sauvagement massacré un troupeau de moutons d’un jeune berger avec sa voiture à la plage David...

Maroc : le Français qui a massacré un troupeau de moutons écope d’un mois de prison ferme

Le verdict est tombé dans l’affaire du "massacre de moutons de Plage David". Le ressortissant français a écopé d’un mois de prison ferme.

Ces articles devraient vous intéresser :