Recherche

Bruxelles : détention prolongée pour la mère accusée d’infanticide

© Copyright : DR

27 février 2020 - 17h30 - Monde

La détention de la mère suspectée du meurtre de sa fille, le 17 janvier dernier à Molenbeek-Saint-Jean, a été prolongée d’un mois. Ainsi en a décidé la chambre du conseil de Bruxelles.

Après avoir commis le meurtre de sa fille de 7 ans, cette mère de famille, âgée de 39 ans, s’était rendue, le 20 janvier, à la commune de Molenbeek-Saint-Jean, rappelle Belga. Elle y avait déclaré le décès de son enfant aux autorités.

La police sera immédiatement avisée des faits. Ensuite, un juge d’instruction sera saisi. Le juge, le parquet de Bruxelles et un médecin légiste désigné, se rendront au domicile de la famille à Molenbeek-Saint-Jean. Arrivés sur les lieux, ils avaient constaté que le décès de la fillette date de plusieurs jours. Début de soupçons.

Les premiers résultats de l’autopsie ordonnée par le juge d’instruction, révèlent qu’il ne s’agit pas d’une mort naturelle. Une expertise toxicologique sera ensuite ordonnée en complément, pour déterminer la cause exacte du décès de la fillette.

Suspectée d’infanticide, la mère de famille a été placée sous mandat d’arrêt et inculpée de meurtre.

Mots clés: Belgique , Bruxelles , Homicide , Molenbeek

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact