Recherche

Casablanca va mettre fin au contrat de Sita Blanca, filiale du groupe français Suez

13 septembre 2017 - 14h40 - Maroc

Une session extraordinaire du conseil de Casablanca est prévue le vendredi 15 septembre en vue de mettre fin au contrat liant la ville à Sita Blanca, filiale du groupe français Suez.

Les autorités locales lui reprochent sa gestion des déchets dans plusieurs arrondissements de la capitale économique. Dans un communiqué, la ville de Casablanca déplore « plusieurs anomalies liées à la mise en œuvre du contrat de la gestion déléguée des services de propreté ».

C’est également ce vendredi que la société de développement local Casablanca Prestations services prendra en charge les déchets en attendant le lancement d’un nouvel appel d’offres international et la désignation d’un nouveau prestataire.

Sita Casablanca gère depuis 2004 les déchets de cinq arrondissements de Casablanca (centre historique, Casablanca Anfa, Al Fida Mers Sultan, Moulay Rachid et Ben M’sick), et sept autres depuis 2014, date à laquelle un nouveau contrat a été signé pour un montant de 187 millions d’euros.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact