Recherche

Maroc : bonne nouvelle pour les victimes de catastrophes naturelles

© Copyright : DR

8 décembre 2019 - 20h30 - Economie

Le Maroc veut souscrire à une assurance internationale pour se protéger des catastrophes naturelles. Dans ce sens, le Royaume entend ajouter un second palier de couverture, qui vient en appui au Fonds de solidarité.

Selon les spécialistes, l’assurance internationale sera activée lorsque les crédits du Fonds de solidarité ne suffiront pas à indemniser toutes les victimes, principalement en cas d’événement catastrophique majeur.

Ainsi, dès 2020, le gouvernement aura instauré une double assurance. En plus de l’assurance internationale, le Fonds de solidarité entrera en vigueur dans les prochains jours puisque les premiers crédits seront disponibles avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi de Finances, rapporte Aujourd’hui le Maroc.

De façon pratique, le PLF 2020 avait accordé au Fonds de solidarité contre les événements catastrophiques un budget de 300 millions de dirhams. Le Fonds sera notamment alimenté par la fameuse taxe parafiscale dénommée taxe de solidarité contre les événements catastrophiques. Cette dernière avait été décriée sur les réseaux sociaux avant que les responsables ne fournissent des éclaircissements, rappelle la même source.

En septembre dernier, le gouvernement avait adopté le projet de décret relatif à l’introduction d’une taxe parafiscale de 1% pour la couverture des événements catastrophiques. D’après les spécialistes, le montant moyen de ladite taxe tourne autour de 50 DH par contrat annuel.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact