Chasse à l’homme pour trouver un Marocain de Rotterdam

12 août 2023 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

La police marocaine est, depuis bientôt deux semaines, à la recherche de Soufiane B., un Marocain de Rotterdam, accusé d’avoir poignardé à mort un cousin sur la plage d’Al Hoceima.

Soufiane B., 29 ans, est activement recherché par la police marocaine. Des photos de lui et son père, accompagnées de messages de menaces, sont publiées sur les réseaux sociaux par la famille d’Hicham, 25 ans, un cousin qu’il aurait poignardé à mort à Al Hoceima, indiquent des sources à De Telegraaf. « Ce sont les deux diables qui ont pris notre Hicham ! Si vous voyez ou entendez quoi que ce soit, veuillez contacter la police marocaine ! Ou quelqu’un de la famille », a publié la famille d’Hicham.

D’après d’autres sources, Soufiane et son père auraient fui vers Melilla après le meurtre d’Hicham, d’où ils auraient rejoint l’Europe. La victime est décédée d’un coup de couteau à la poitrine dans la nuit du 31 juillet, lors d’une dispute avec Soufiane B. au sujet d’une affaire de milliers d’euros qui a dégénéré. La mort d’Hicham a suscité la colère des Marocains de Rotterdam-Nord où vivent la victime et le mis en cause, qui ont lancé des appels à la vengeance sur les réseaux sociaux.

À lire : Rotterdam : la maison du suspect d’un meurtre au Maroc visée

La semaine dernière, dans la nuit de jeudi à vendredi, la maison de Soufiane et de ses parents (qui séjournent actuellement au Maroc), située dans la rue Rembrandt à Rotterdam, a été la cible d’une explosion. Deux hommes, âgés de 23 et 24 ans, ont été arrêtés par la police néerlandaise et présentés au juge d’instruction compétent qui a ordonné leur placement en détention préventive. Une enquête a été ouverte et suit son cours. Il pourrait s’agir d’un acte de vengeance, a expliqué le ministère public de Rotterdam dans un communiqué.

Soufiane B. est connu de la police et de la justice néerlandaises. Il vient de finir de purger une peine de cinq mois de prison pour avoir transporté 1218 grammes d’héroïne. Il aurait été également impliqué dans plusieurs autres affaires de trafic de drogues et d’armes pour lesquelles le tribunal de Rotterdam l’a condamné à des peines de 23 mois de prison.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Rotterdam - Al Hoceima - Homicide - MRE

Aller plus loin

Meurtre à Al-Hoceima : la police arrête Sofiane B. à Rotterdam

Le Marocain de Rotterdam qui avait poignardé à mort un cousin dans la station balnéaire d’Al-Hoceima à la fin du mois de juillet a été arrêté par la police.

Un Néerlandais recherché en Allemagne, arrêté à Tanger

La police a arrêté mardi à l’aéroport de Tanger un Néerlandais vise par un mandat d’arrêt international délivré par les autorités judiciaires allemandes.

Que reproche-t-on à Christo H., le Néerlandais arrêté au Maroc ?

Un individu recherché par les autorités néerlandaises pour avoir ouvert le feu sur deux hommes lors d’une fête pour enfants à Bergen op Zoom en 2015, a été arrêté mercredi au...

Accusé de tentative de meurtre : un Néerlandais arrêté au Maroc

La Brigade régionale de la police judiciaire (BRPJ) de Fès a procédé à l’arrestation, mercredi 9 août, d’un ressortissant néerlandais, objet d’une notice rouge d’Interpol.

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.