Covid-19 : Marocains ! Attention aux "remèdes miracles" qui circulent sur les réseaux sociaux

6 août 2020 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

À l’heure où les cas de contamination au Covid-19 se multiplient dans certaines villes du royaume, des "remèdes miracles" sont proposés aux Marocains comme panacée ou mesure de prévention. Un médecin généraliste appelle à la vigilance.

Une Irakienne médecin de formation serait derrière la vente en ligne de ces "remèdes miracles" présentés sous forme de comprimés médicamenteux ou de vitamines, rapporte Assabah. Sur l’une des prescriptions signée par une gynécologue, il est écrit : "En cas de symptômes, ne surtout pas se rendre aux urgences des hôpitaux, rester à la maison et se contenter de respecter les doses ici prescrites, en buvant beaucoup d’eau et en se gargarisant avec de l’eau chaude et du sel pendant cinq minutes. Et surtout, n’oubliez pas de partager cette formule", précise la même source.

La communauté médicale au Maroc s’insurge contre la vente de ces "potions magiques". Dr Salah-Eddine Rekalia, médecin généraliste affirme que ces prescriptions ne contiennent aucun remède contre le coronavirus. Selon le spécialiste, il n’y a qu’un seul médicament dans cette "potion". Il s’agit d’un anti-bactérien. Sans prescription médicale, sa consommation, souligne-t-il, peut provoquer des effets secondaires dangereux pour la santé du patient. Dr Salah-Eddine assure que ce qui reste de la "potion" est du paracétamol et des vitamines, sans effet aucun sur le coronavirus.

"À lui seul, le paracétamol peut représenter un danger. À plus de 3 ou 4 g par jour, à raison de 1 g par prise maximum, le médicament suit une autre voie de métabolisation qui aboutit à un intermédiaire toxique. Cet intermédiaire va s’accumuler dans le foie et entraîner la destruction des cellules hépatiques. Le foie ne peut plus remplir ses fonctions", explique le médecin, qui appelle la population à la vigilance.

Sujets associés : Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Dossiers :

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Des MRE mécontents à l’aéroport de Montpellier

Mardi dernier, le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh a assisté aux contrôles des passagers d’un vol en provenance du Maroc. Des contrôles renforcés depuis samedi où le royaume a été placé sur la liste rouge des pays à haut risque.

Le Maroc allège les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports

Le Maroc a décidé d’alléger les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports. Désormais, seuls les tests antigéniques rapides seront effectués de manière aléatoire.

Coronavirus : 52 décès enregistrés en 24 h au Maroc

Le Maroc a enregistré 52 décès dus au coronavirus, a annoncé le ministère de la Santé. Le nombre de personnes décédées des suites du Covid-19 au Royaume s’élève à 6 711 avec un taux de létalité de 1,7 %.

Retour difficile à Lille pour les voyageurs marocains

Le Maroc a été placé, depuis quelques jours, sur la liste rouge par la France. Une décision qui a des retombées sur les voyageurs marocains non vaccinés qui doivent se soumettre à de nombreux contrôles et restrictions.

Maroc : Malgré la pandémie, les banques participatives se portent bien

À fin octobre, les banques participatives marocaines ont affiché une progression des encours en financement et de dépôts. C’est la preuve de la résistance du secteur à la crise sanitaire.