Démantèlement d’un trafic de drogue à Montpellier, un suspect en cavale au Maroc

31 juillet 2021 - 21h40 - Ecrit par : S.A

À Montpellier, les enquêteurs de l’Unité de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine ont démantelé un trafic de stupéfiants et de cigarettes de marque espagnole au sein de l’épicerie le « Rien sans rien » dans la galerie marchandise centre commercial Saint-Paul à la Paillade. En tout, quatre personnes dont trois frères d’une même famille interpellées, un suspect en fuite au Maroc.

Le démantèlement du trafic de stupéfiants fait suite à un renseignement reçu en avril 2021. Les enquêteurs de l’Unité de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine ont suivi à la trace des membres d’une même famille. Des mois ont été nécessaires pour identifier et démanteler ce réseau. Ils ont découvert que l’épicerie le « Rien sans rien » commercialisait du tabac sans autorisation à une vingtaine de clients par heure et à ce, à quelques mètres d’un bureau de tabac légal et avait aussi un point de deal écoulant quelque 200 g à 300 g de résine de cannabis chaque jour, rapporte Midi Libre.

À lire : Le principal importateur de cannabis en France entre-temps en cavale au Maroc interpellé

Les enquêteurs réussissent à interpeller quatre personnes dont trois frères le 26 juillet. L’arrestation de la tête de réseau, un Montpelliérain âgé de 23 ans, a eu lieu dans l’épicerie Le Centurion qu’il a récemment ouverte à Castelnau-le-Lez. Des armes de guerre notamment un pistolet automatique 7,65 mm, ainsi que deux chargeurs pour d’autres armes automatiques et un gilet pare-balles ont été saisis chez sa petite amie. Soupçonné d’être le fournisseur en cigarettes de contrebande, le frère du leader du réseau a été arrêté alors qu’il était de retour chez des proches avec 50 cartouches de cigarettes de marque Marlboro.

Le plus jeune des trois frères est cogérant de l’épicerie le Rien sans Rien, par ailleurs footballeur professionnel. Il sera placé en garde à vue après être rentré du Luxembourg. Les enquêteurs ont par la suite arrêté un des deux autres suspects qui seraient membres du réseau. Le cinquième suspect, surnommé Cowboy, lui, fournissait le produit à la famille. Selon les policiers, il serait en cavale au Maroc.

Tags : Espagne - Drogues - Montpellier - Trafic

Aller plus loin

Mâcon : condamnés pour avoir importé de la drogue depuis le Maroc

Le tribunal correctionnel de Mâcon a condamné à différentes peines de prison trois individus soupçonnés d’avoir importé de la drogue depuis le...

Nador : une opération policière mène à la saisie de cocaïne et d’héroïne

La brigade de la police judiciaire au district de sûreté à Nador, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a...

Agadir : un baron de la drogue tombe après une longue cavale

C’est à Keliaa, une petite localité à proximité d’Agadir, que la brigade anti-gangs a mis fin, mercredi, à la longue cavale du "Pablo Escobar", qui avait longtemps terrorisé toute la...

Orvault : étrange découverte dans un semi-remorque marocain

À Orvault, les policiers de police secours ont fait une découverte pour le moins étrange dans un semi-remorque immatriculé au Maroc. Six personnes dont quatre Marocains ont été...

Nous vous recommandons

Jack Lang se prononce sur les élections au Maroc

Comme prévu, le Maroc a organisé ce 8 septembre les élections législatives, communales et régionales. Pour le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, ces élections « sont un exemple d’une démocratie pluraliste, assez unique en Afrique...

Les ambitions du Maroc pour le transport maritime

Le Maroc a l’ambition de développer des ferries long-courriers devant relier ses ports aux ports européens. Abdelkader Amara a fait savoir que le royaume est prêt à soutenir le secteur privé dans ce...

Belgique : une femme « raciste » se fait jeter d’un bus par des Marocains

À Anvers, une femme âgée accusée d’être “raciste” s’est fait jeter d’un bus à la suite d’une dispute avec des Marocains. Blessée, elle a été transportée à l’hôpital. La police mène une enquête sur l’incident.

Les industriels turcs mettent l’industrie marocaine de la chaussette à genou

L’introduction illégale des machines à produire les chaussettes en polyester par des industriels turcs inondent et ruinent le marché de l’industrie marocaine de la chaussette. Les unités de production de chaussettes opérant légalement au Maroc sont au bord...

Un concurrent israélien de Glovo s’attaque au Maroc

L’application de livraison de nourriture « Haat » (« apporter » en arabe), qui jusque-là opère exclusivement dans le secteur arabe et essentiellement rural en Israël, prévoit de proposer ses services à l’étranger, notamment au...

Maroc : bonne nouvelle pour les collectionneurs de voitures d’époque

Les véhicules dits « à caractère historique » sont désormais tarifés à un taux de 2,5 % de droits de douane et passeront dans la rubrique « Objets d’art et collections historiques ». De quoi réjouir les collectionneurs, amateurs et passionnés de voitures...

Deux jeunes avocats décèdent dans un grave accident de circulation près de Rabat

Un grave accident impliquant un seul véhicule s’est produit dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23 décembre, près de Rabat. Le bilan fait état de trois décès - deux avocats et leur chauffeur — et d’un blessé grave (leur...

Enfin le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne connu

Les autorités de l’armée de l’air à Saragosse ont fini par révéler au juge en charge du dossier l’instance qui a autorisé l’atterrissage de l’avion qui transportait le leader du Polisario, Brahim Ghali en Espagne, le 18...

Mehdi Ben Barka était-il un espion ?

56 ans après son décès, de troublantes révélations ont été faites sur le militant anticolonialiste Mehdi Ben Barka, chef de file du mouvement tiers-mondiste, et plus célèbre opposant aux rois Mohammed V et Hassan...

Un Tiktoker arrêté pour offense au roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont arrêté à Tétouan, Mohamed Malali, un célèbre influenceur et Tiktoker, pour avoir proféré des insultes contre le royaume et ses symboles dans l’une de ses vidéos humoristiques.