Le principal importateur de cannabis en France entre-temps en cavale au Maroc interpellé

24 mars 2021 - 19h00 - France - Ecrit par : S.A

Considéré comme le principal importateur de cannabis en France, Moufide Bouchibi alias «  Mouf  » en cavale au Maroc en 2012 a été arrêté à Dubaï. Il sera extradé vers l’Hexagone où il purgera une peine de 20 ans de prison.

Fin de cavale pour la cible numéro 1 de l’Office Centrale des Stup’ : Moufide Bouchibi alias «  Mouf  ». L’homme de 41 ans a été arrêté à Dubaï dimanche 21 mars au soir et devrait être rapidement extradé vers Paris, rapporte RTL. Depuis plus de 20 ans, les autorités françaises s’évertuaient à l’interpeller. Sans succès.

Alors qu’il était en cavale au Maroc en 2012, les enquêteurs ont tenté de l’arrêter. Ils échouent. Le fugitif a eu le temps de disparaître et de réapparaître en Algérie. En 2019, même scénario. Cette fois, il était en Tunisie. Il s’installe, par la suite, à Dubaï où il dissimulait une partie de son argent.

Le quadragénaire est un homme connu dans le milieu de la drogue. Un baron de la drogue de l’Alsace lui a mis le pied à l’étrier lorsqu’il avait 20 ans. «  Mouf  » est également connu de la justice : incarcéré plusieurs fois. Il est un habitué de l’évasion. Il a fait acheminer par go-fast des tonnes et des tonnes de cannabis en provenance du Maroc jusqu’en France via l’Espagne. La valeur marchande de ce trafic serait estimée à 70 millions d’euros par an.

Pour blanchir « l’argent sale », «  Mouf  » investit dans l’immobilier sous le nom de ses proches. Son ambition de se diversifier dans la cocaïne à travers les réseaux sud-américains semble vouer à l’échec. Il est arrêté à Dubaï et sera extradé vers la France. Pendant sa cavale, la justice française l’avait condamné à 20 ans de prison.

Sujets associés : France - Importations - Drogues - Dubaï - Emirats Arabes Unis - Prison - Cannabis

Aller plus loin

En cavale, un trafiquant de drogue français arrêté au Maroc

Un trafiquant de drogue français en cavale depuis 2019 a été interpellé le 19 novembre dernier au Maroc.

Bordeaux : "Mouf", principal importateur de cannabis marocain, devant la justice

Le procès du principal importateur de cannabis marocain, Moufide Bouchibi alias “Mouf” s’ouvre ce mercredi devant la cour d’appel de Bordeaux. Il avait été arrêté à Dubaï le 21...

France : la célébrité d’un trafiquant de cannabis en cavale au Maroc porte préjudice à son frère

Alors que Nordine, le frère de Bouchaïb El Kacimi alias « Bouch de Dreux », trafiquant de cannabis le plus recherché en France toujours en cavale au Maroc, s’attendait à...

Quand la France organisait le commerce du cannabis au Maroc

L’histoire coloniale révèle que le Maroc, sous protectorat français entre 1912 et 1954, servait de base à la France qui y organisait son commerce de cannabis à travers la Régie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : hausse du déficit commercial en 2021

Sur l’ensemble de l’année 2021, les échanges commerciaux du Maroc ont connu un important rebond, marqués par une hausse du déficit commercial à 15,5 %, selon Bank Al-Maghrib.

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...