Montpellier : condamné pour avoir convoyé de la drogue depuis le Maroc

4 août 2023 - 09h00 - France - Ecrit par : A.P

Majid B., un Biterrois de 31 ans, vient d’être condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Montpellier pour trafic de résine de cannabis, défaut de permis de conduire et refus d’obtempérer.

Le jeune homme a été interpellé à Fabrègues le 24 juin dernier, après une longue course-poursuite sur l’autoroute A9. Un peu plus tôt, il avait réussi à échapper à un contrôle policier au niveau de l’aire de La Palme parce qu’il transportait 24 kilos de résine de cannabis, fait savoir le Midi Libre. Placé en détention provisoire, il est accusé de trafic de stupéfiants, de refus d’obtempérer et de défaut de permis de conduire.

Lors de son procès lundi devant le tribunal correctionnel, Majid B. assure n’avoir pris « aucun risque sur l’autoroute », niant les accusations des forces de l’ordre qui lui reprochent des dépassements par la droite et d’avoir accepté de transporter la drogue contre un paiement de 450 euros. « Ce n’est pas moi qui aie chargé la voiture. On m’avait donné l’endroit où la récupérer », confie-t-il, expliquant que le montant perçu devrait lui permettre de se rendre en Corse pour trouver un travail de saisonnier.

À lire : Montpellier : saisie record de 1,4 tonne de haschich marocain

Selon le parquet, le mis en cause, au casier judiciaire bien rempli, n’est pas à son premier coup. « Ce n’est pas la première fois qu’il faisait ce type de transport. Il est allé quatre fois à Perpignan sur un délai de trois mois », renseigne-t-il, demandant la condamnation de l’accusé à quatre ans de prison dont un pour le refus d’obtempérer.

L’avocat de Majid a pour sa part demandé la clémence du juge, invoquant « la précarité financière » de son client qui a d’ailleurs reconnu les faits. « Il a paniqué. Le refus d’obtempérer était inconscient. C’est une simple mule. Il a commis une erreur, il en a pris conscience lors de son incarcération » a-t-il plaidé. Le tribunal a finalement condamné le jeune homme à deux ans de prison pour le convoyage de stupéfiants et un an pour le refus d’obtempérer.

Sujets associés : France - Montpellier - Prison - Cannabis

Aller plus loin

Évasion, trafic de drogue, et maintenant Bruxelles : La chute de Mohammed Benabdelhak

Après une peine de 12 ans de prison pour son évasion de Beauvais et 13 ans de détention à Bordeaux pour un trafic de drogue, le Franco-marocain Mohammed Benabdelhak alias « le...

Montpellier : un Marocain en prison pour une affaire de drogue qui a mal tourné

L’antenne du Raid de Montpellier avait interpellé fin septembre un Marocain, auteur présumé d’un coup de feu sur un individu actuellement en fuite et activement recherché. Le...

Mâcon : condamnés pour avoir importé de la drogue depuis le Maroc

Le tribunal correctionnel de Mâcon a condamné à différentes peines de prison trois individus soupçonnés d’avoir importé de la drogue depuis le Maroc.

Suspect d’un go-fast, un Marocain compte parmi les fugitifs recherchés en France

Un Marocain est recherché par la justice française pour avoir transporté une importante quantité de résine de cannabis et de cocaïne pure. Il s’était enfui de Villebrumier au...

Ces articles devraient vous intéresser :