Montpellier : saisie record de 1,4 tonne de haschich marocain

11 octobre 2022 - 12h20 - France - Ecrit par : A.P

Un camion en provenance d’Espagne et transportant 1,4 tonne de haschich marocain, a été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi au péage de Saint-Jean-de-Védas, sur l’A709, près de Montpellier.

Les saisies de cannabis se multiplient sur les axes routiers près de Montpellier, comme c’est souvent le cas à l’automne. Lors d’un contrôle au péage de Saint-Jean-de-Védas sur l’A709, les douaniers de Montpellier ont découvert à l’intérieur d’un camion provenant d’Espagne une quantité importante de « valises marocaines » contenant plus de 1,4 tonne de résine de cannabis.

À lire : Démantèlement d’un trafic de drogue à Montpellier, un suspect en cavale au Maroc

C’est l’une des plus importantes saisies effectuées cette année en Occitanie sur l’axe autoroutier Sud-Nord, rapporte Midi Libre, précisant qu’elle reste toutefois loin des 7,7 tonnes de cannabis saisies en mai 2008 à Saint-Jean-de-Védas et des cinq tonnes saisies en novembre 2019. Au début de ce mois, le 3 octobre, les douaniers avaient saisi à Millau 337 kilos de résine dans un camion conduit par un Espagnol. Il a été condamné à trois ans de prison ferme.

À lire : Mâcon : condamnés pour avoir importé de la drogue depuis le Maroc

Les autorités de la région mènent la vie dure aux trafiquants de drogues en provenance du Maroc. 27 septembre, c’est à Perpignan que 210 kilos de haschich, dissimulés dans une voiture, ont été saisis. Les deux passagers à bord sont en prison. Quelques jours plus tôt, le 15 septembre, 448 kilos d’herbe ont été découverts à Narbonne dans un fourgon en direction d’Allemagne.

Sujets associés : Drogues - Montpellier - Haschich - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

Un Marocain de France arrêté avec 400 kilos de haschich au port de Sebta

La Garde civile a arrêté lundi un Marocain qui tentait d’entrer dans la zone de pré-embarquement du port de Sebta avec 400 kilos de haschich dissimulés dans une camionnette.

Montpellier : condamné pour avoir convoyé de la drogue depuis le Maroc

Majid B., un Biterrois de 31 ans, vient d’être condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Montpellier pour trafic de résine de cannabis, défaut de...

Démantèlement d’un trafic de drogue à Montpellier, un suspect en cavale au Maroc

À Montpellier, les enquêteurs de l’Unité de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine ont démantelé un trafic de stupéfiants et de cigarettes de marque espagnole au...

Montpellier : un Marocain en prison pour une affaire de drogue qui a mal tourné

L’antenne du Raid de Montpellier avait interpellé fin septembre un Marocain, auteur présumé d’un coup de feu sur un individu actuellement en fuite et activement recherché. Le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.