Recherche

Détention préventive : le Maroc a le taux le plus élevé au monde

© Copyright : DR

5 juillet 2020 - 06h30 - Société

Une commission parlementaire affirme que le Maroc détient le taux le plus élevé en matière de détention provisoire après avoir visité les prisons d’Ain Sebaâ à Casablanca, Moul Berki à Safi et Toulal à Meknès.

Dans son rapport, la Commission parlementaire d’information sur la situation des prisons a énuméré les constats faits lors de sa visite dans trois établissements pénitentiaires. Elle a d’abord constaté que le Maroc enregistre le taux le plus élevé dans le monde en matière de détention provisoire, et que les détenus sont majoritairement, soit acquittés, soit condamnés à des peines de prison avec sursis, rapporte Al Massae.

Cette situation a d’ailleurs conduit à une surpopulation carcérale de plus de 50%, indique le rapport. Au dire du délégué général à l’administration pénitentiaire, le problème de surpopulation dans les prisons demeurera une crise endémique à moins que l’on opte pour des sanctions alternatives à l’emprisonnement.

Fort de ces constats, la commission d’information recommande l’adoption d’une politique pénale basée sur la restriction des conditions de poursuite judiciaire en état d’arrestation, la poursuite en état d’arrestation comme l’exception et la poursuite en état de liberté comme la règle. Aussi, propose-t-elle d’accélérer l’adoption des sanctions alternatives en tant que mécanisme à même de contribuer à mettre fin à la surpopulation dans les prisons.

La commission appelle par ailleurs à une augmentation du nombre des gardiens de prison dont les salaires ne correspondent pas au volume de travail et aux risques encourus.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact