Dix tonnes de drogue interceptées en Espagne, 13 Marocains arrêtés

7 novembre 2013 - 13h27 - Monde - Ecrit par : J.L

La garde civile espagnole a arrêté mercredi soir 13 Marocains en possession de dix tonnes de chira, à bord d’un bateau de pêche qui se dirigeait vers Cadix, au sud de la péninsule ibérique.

Les suspects arrêtés travaillent pour un réseau international de trafic de drogue dirigé par des Marocains et des Espagnols, d’après des sources des autorités ibériques, qui se refusent encore à tout commentaire à ce sujet.

La drogue soigneusement empaquetée devait être livrée en Espagne, d’où elle allait être acheminée vers plusieurs pays européens, dont la France, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas.

Une fois en Espagne, la chira est cachée dans des entrepôts. La drogue est ensuite confiée à des convois de go-fast, qui se chargent de la faire parvenir à sa destination finale à travers les routes.

Un convoi de go-fast est composé généralement de trois puissants véhicules. Une voiture "ouvreuse" est chargé de frayer le chemin et de signaler les barrages policiers, douaniers et de gendarmes à la voiture "porteuse", qui peut transporter jusqu’à 800 kg de drogue.

Un troisième véhicule ferme le convoi pour s’assurer que la voiture "porteuse" n’est pas suivie. Les conducteurs communiquant entre-eux via des téléphones mobiles, peuvent rouler à 240 km/h, et forcer des barrages douaniers si il le faut.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Italie - Pays-Bas - Drogues - Cadix

Ces articles devraient vous intéresser :

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »