Eliminatoires Coupe Davis : Slovénie-Maroc 1-1

22 juillet 2007 - 01h09 - Sport - Ecrit par : L.A

Le Maroc et la Slovénie sont à égalité, une victoire partout à l’issue de la première journée du match les opposant à Portoroz pour le compte du 2e tour des éliminatoires d’accès au Groupe mondial de la Coupe Davis de tennis.

Younes El Aynaoui a réussi à ramener le Maroc à égalité en s’imposant vendredi en deuxième simple face à Luka Gregorc, 7-6 (7/5) 6-4 6-3. Le premier point des Slovènes a été enregistré par Marko Tkalek en battant Rabie Chaki.

Le vainqueur de ce duel affrontera en septembre prochain le gagnant du match qui oppose ce week-end la Pologne à la Grèce, avec comme enjeu l’accès au barrage qualificatif pour le Groupe Mondial.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tennis - Younès El Aynaoui - Coupe Davis - Slovénie

Ces articles devraient vous intéresser :

Hugo Gaston et Younes El Aynaoui, une alliance prometteuse sur terre battue

Âgé de 22 ans, Hugo Gaston n’a pas connu la période de gloire du charismatique Younes El Aynaoui sur le circuit ATP, mais il a regardé des vidéos de l’ancien joueur marocain sur YouTube. Le Français se dit ravi d’avoir le joueur légendaire dans son...

Reda Bennani, l’avenir du tennis marocain

À 16 ans, Reda Bennani est un joueur de tennis pétri de talent et à l’avenir très prometteur. D’ici quelques années, il pourrait devenir l’un des meilleurs au monde.

CAN 2025 : Patrice Motsepe contredit le Maroc

Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Patrice Motsepe, a, lors d’une conférence de presse tenue à Abidjan, exprimé sa réticence à confirmer les dates précises de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue pour 2025,...

Neil El Aynaoui, la pépite marocaine qui fait rêver Lens

Arrivé au RC Lens en provenance de l’AS Nancy Lorraine, le joueur franco-marocain Neil El Aynaoui, 22 ans, impressionne de par ses performances au point de faire rêver son entraîneur Franck Haise, mais aussi les supporters.