L’espagnolité de Ceuta et Melilla « est incontestable et non négociable »

29 août 2021 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Parti socialiste de Melilla a affirmé que l’espagnolité de Ceuta et Melilla « est incontestable et non négociable » pour le gouvernement.

La secrétaire générale du PSOE et première vice-présidente de Melilla, Gloria Rojas, a assuré que l’espagnolité de Ceuta et Melilla « n’est pas un sujet de discussion et de débat », et que « le gouvernement en a apporté la preuve plusieurs fois ». « Les seuls présidents venus à Melilla sont issus du PSOE, José Luis Rodríguez Zapatero en 2006 et Pedro Sánchez en mai dernier, à la suite de la crise migratoire de Ceuta », a-t-elle rappelé.

À lire : Juan Jesús Vivas : « Ceuta et Melilla sont profondément espagnoles »

« Nous sommes d’accord qu’il faut reprendre les relations avec le Maroc… Mais que quelqu’un en 2021 pense que le gouvernement va dire que Ceuta et Melilla ne sont pas espagnoles, c’est de la plaisanterie », a déclaré Rojas, soutenant que les deux villes « sont aussi espagnoles que n’importe quelle autre ville d’Espagne ». « Pour le gouvernement central, que les relations avec le Maroc soient meilleures ou pires, l’espagnolité des deux villes ne sera pas remise en question. Elle est non négociable et incontestable », a insisté la vice-présidente de l’exécutif de Melilla.

Rojas a également fait savoir que « toutes les infrastructures essentielles de Melilla proviennent du PSOE » et que « le PP ne fait que parler ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

Vox exige la reconnaissance par le Maroc de l’« espagnolité » de Sebta et Melilla

Le parti Vox a exigé devant le Sénat « la révocation de l’accord de réouverture des frontières jusqu’à ce que le Maroc reconnaisse de façon formelle et expresse la souveraineté...

Le Maroc « occupe » le no man’s land près de Melilla, grincement de dents en Espagne

Le Maroc occupe son territoire à moins de 500 mètres du no man’s land avec Melilla. Le royaume construit dans cette zone des résidences et même une école, ce qui fait grincer...

Le ministre de l’Intérieur espagnol réitère l’«  espagnolité  » de Sebta et Melilla

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a réaffirmé que Sebta et Melilla « sont des villes aussi espagnoles » que Bilbao, Madrid, Grenade ou toute autre...

Le parti populaire agacé par un sondage sur la « marocanité » de Ceuta et Melilla

En Espagne, le Parti populaire (PP) a fustigé un sondage sur les villes Ceuta et Melilla, réalisé par le Centre d’investigations sociologiques (CIS). Il demande des «...

Ces articles devraient vous intéresser :