Recherche

Facebook fait le ménage

© Copyright : DR

5 août 2019 - 21h40 - Monde

Facebook a bloqué deux campagnes de manipulation, menées depuis l’Arabie saoudite, d’une part, et les Emirats arabes unis et l’Egypte, d’autre part, contre plusieurs pays au Maghreb et au Moyen-Orient, notamment, le Qatar.

Pas moins de 800 comptes, pages, groupes et événements, principalement, sur Facebook mais, aussi, sur Instagram, ont été supprimés par Facebook.

Au total, plus de 13,7 millions de comptes suivaient les pages de la campagne venue d’Egypte et des Emirats et environs, alors qu’1,4 million d’entre eux suivaient celles de la campagne saoudienne. A en croire Facebook, le but poursuivi par ces auteurs des campagnes de manipulation, c’est d’attiser des tensions dans certains États ou de discréditer des dirigeants et des gouvernements.

La tentative de dissimulation de l’identité des auteurs de ces activités aura été vaine car les ingénieurs de Facebook sont parvenus à détecter deux sociétés de marketing, ’’New waves’’, en Egypte, et, ’’Newave’’, aux Emirats, derrière lesquelles ces auteurs se cachaient. Mieux, ils ont trouvé des connexions avec des individus liés au Gouvernement saoudien.

Selon les explications de Nathaniel Gleicher, Chef de l’Unité de Cybersécurité de Facebook, "dans chacun de ces deux cas (non liés entre eux), des personnes ont agi de façon concertée et utilisé des faux comptes pour se faire passer pour d’autres personnes et entités".

Prenant la mesure de la situation, Facebook rassure :"Nous travaillons constamment pour repérer et mettre fin à ce type d’activité parce que nous ne voulons pas que nos services soient utilisés pour manipuler les gens. Nous supprimons ces pages et comptes à cause de leur comportement, pas à cause des contenus publiés".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact