Recherche

Le FBI marocain démantèle une nouvelle cellule terroriste

10 avril 2019 - 14h00 - Maroc

© Copyright : DR

Une nouvelle opération menée ce mercredi matin par les éléments du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a permis le démantèlement d’une cellule terroriste active dans la région de Taza.

Quatre personnes ont ainsi été arrêtées lors de cette opération, dont un individu, leur chef apparemment, avait déjà dans le passé eu affaire à la justice, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué de presse, selon lequel il avait été condamné en 2015 dans le cadre de la loi antiterroriste.

Agés de 33 à 38 ans, ils avaient l’intention de mener des attaques terroristes dans le pays en ciblant des « établissements sensibles dans le Royaume », précise la DGSN qui ne détaille toutefois pas les cibles exactes de ces individus.

Leur chef, toujours selon les autorités, a tenté d’exploiter son expérience de combat acquise sur la scène syro-irakienne pour planifier des attaques dans le pays. De plus, l’un des membres de cette cellule « a contribué au financement de l’opération permettant à certains combattants marocains de rallier ce foyer », est-il encore indiqué.

Tous les suspects ont été placés en garde à vue dans le cadre de cette enquête « menée sous la supervision du parquet compétent ».

A noter que la dernière opération antiterroriste du BCIJ remonte au mois dernier lorsque 6 personnes ont été arrêtées dans plusieurs villes du royaume. Elles étaient soupçonnées d’entretenir des liens étroits avec des éléments actifs au sein de l’organisation « Daech » en Libye.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact