Recherche

La Fédération marocaine de judo détruit le rêve d’un champion marocain

© Copyright : DR

9 janvier 2020 - 20h30 - Société

Âgé d’à peine de 19 ans, Issam Bassou est un jeune champion d’Afrique de Judo des moins de 60 kilogrammes, qui rêvait de représenter le Maroc au championnat du monde en Chine et aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Ces grandes ambitions ont été gâchées par une malheureuse décision de la Fédération royale marocaine de Judo, qui lui a interdit toute participation aux compétitions continentales et internationales.

Selon les déclarations d’un proche du champion marocain, une discussion virulente entre ce dernier et le directeur technique de l’équipe nationale, en serait la cause. Pour la Fédération, la décision fait suite au comportement impardonnable, non sportif et non éthique du jeune athlète.

Originaire de Salé, Issam Bassou s’est lancé dans le Judo en 2003, avant de décrocher plusieurs titres dans les compétitions nationales. En 2015, il obtient la médaille d’or lors du championnat d’Afrique des jeunes à Charm Cheikh, puis la médaille de bronze au Caire en 2017, avant de fouler le sol européen en février 2018, où il décroche la médaille de bronze au Championnat Oberwart en Autriche.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact