Flexibilité du dirham : le Maroc fait une pause

26 avril 2023 - 07h50 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc ne compte pas modifier pour le moment sa bande de change de devise, a affirmé la ministre des Finances Nadia Fettah Alaoui lundi. Depuis 2018, le Royaume a entrepris des réformes graduelles du marché des changes mais n’a apporté aucun changement significatif depuis l’année dernière où il avait augmenté la marge de fluctuation autorisée pour le dirham de 2,5 % à 5 %.

L’année écoulée a été marquée par une forte pression sur les devises des marchés émergents, dont deux pays nord-africains, la Tunisie et l’Égypte, indique Reuters. Cette dernière a subi trois dévaluations importantes. Malgré cette instabilité, la ministre a rappelé que la devise marocaine est restée dans la plage des 5 %, affirmant que le Maroc maintiendra le même rythme pour ses réformes.

A lire : Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

La mise en place de subventions par le gouvernement marocain a permis de limiter les pressions inflationnistes. Cependant, les dernières données révèlent que l’indice des prix à la consommation a augmenté de 8,2 % en mars par rapport à l’année précédente, sous l’effet notamment d’une augmentation de 16,1 % des prix alimentaires. Afin de faire face à cette situation, les autorités ont restreint l’exportation de certains légumes vers les marchés européens et africains pour tenter de réduire les prix sur le marché local, avec un certain succès. De plus, la semaine dernière, le gouvernement a supprimé la taxe sur la valeur ajoutée sur les “intrants” agricoles pour aider à soulager les pressions inflationnistes.

Pour éviter une inflation supplémentaire qui aurait pu impacter négativement la population, Nadia Fettah Alaoui a indiqué que le gouvernement a choisi des mesures ciblées, ewtimant que les 5 % actuels sont largement suffisants pour avancer vers un régime plus flexible en douceur lorsque les conditions le permettront.

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Nadia Fettah Alaoui - Flexibilité du dirham

Aller plus loin

Le dirham reste stable face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,84 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 20 au 26 avril. C’est ce...

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les...

Flexibilité du dirham : pas de précipitation pour Bank Al-Maghrib

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib, conditionne un nouvel élargissement des bandes de fluctuations du dirham à la levée des incertitudes concernant les perspectives...

Le dirham s’envole face au dollar

La paire USD/MAD a reculé de 0,42%. Le dirham repart ainsi à la hausse par rapport au dollar durant la semaine du 24 au 28 avril. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,23% vis-à-vis de l’euro et s’est dépréciée de 0,11% face au dollar américain durant la période allant du 28 septembre au 4 octobre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham reste stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,21 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 23 février au 1ᵉʳ mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se redresse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,16 % face à l’euro et de 0,26 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 15 au 21 septembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se redresse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,41 % face à l’euro et de 0,66 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 17 au 23 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Dépréciation du dirham face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,72 % face à l’euro et de 0,13 % vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 13 au 19 octobre 2022, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham remonte face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 0,48% face au dollar américain et s’est déprécié de 1,56% vis-à-vis de l’euro, durant la semaine allant du 13 au 18 juillet courant, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Flexibilité du dirham : pas de précipitation pour Bank Al-Maghrib

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib, conditionne un nouvel élargissement des bandes de fluctuations du dirham à la levée des incertitudes concernant les perspectives économiques mondiales et nationales.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,10 % face à l’euro et de 0,47 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 15 au 21 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.