Ces Français qui ont préféré rester au Maroc malgré la pandémie

27 mars 2020 - 15h00 - France - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Tous les Français n’ont pas quitté le Maroc à l’annonce du premier cas de contamination au coronavirus. Certains ont décidé de rester et d’affronter, comme les Marocains, la pandémie du coronavirus.

Ils sont plus de 54 000 ressortissants français à élire domicile au Maroc. Le Figaro a interrogé à une consultante installée à Casablanca depuis 1995. "Ma famille est ici, même si mes parents, eux, sont toujours en France ; alors je n’envisage pas de rentrer", témoigne-t-elle. Pendant cette période de confinement décrétée par les autorités marocaines, elle "continue de se déplacer régulièrement auprès de son principal client, qui a organisé le télétravail de tous ses employés, à l’exception de son comité de direction".

Au Maroc, on retrouve aussi des établissements scolaires d’enseignement français qui accueillent plus de 37 000 élèves et emploient une grande partie de la communauté française. Garlonn Dupoirier est enseignante à l’école Gauthier de Casablanca. Et même si l’école est fermée depuis le 16 mars, l’enseignante confie travailler depuis chez elle. "il n’est pas question de rentrer, d’autant plus que, d’après les informations que j’ai, la situation est pire en France", explique-t-elle. Elle n’envisage de rentrer en France que si l’un de ses proches devait mourir, car même malade, elle ne pourrait certainement pas le voir, souligne Le Figaro, indiquant que les "Français installés au Maroc sont donc vigilants, mais assez peu inquiets".

Sujets associés : France - Rapatriement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les Français, en tête des étrangers travaillant au Maroc

Les ressortissants français sont en tête des étrangers qui travaillent au Maroc, selon un rapport publié récemment par le Conseil économique, social et environnemental...

Les Français toujours en force à Agadir

Le nombre de nuitées passées par les touristes français à Agadir est en forte hausse durant les dix premiers de l’année, selon les données qui viennent d’être publiées par le Conseil...

Nous vous recommandons

France

Le Maroc accusé d’avoir espionné des journalistes marocains, algériens et français

Le Maroc a utilisé le logiciel Pegasus pour espionner des journalistes marocains, algériens et français. C’est ce que révèle une enquête menée par le Forbidden Stories et ses partenaires, dont Amnesty...

BarakaCity autorisée à poursuivre ses activités à l’étranger

Le Tribunal judiciaire d’Evry a donné son feu vert à BarakaCity pour la poursuite de ses activités à l’étranger. L’ONG a promis exercer tous les recours contre le gel « illégal » de ses fonds par le...

Royal Air Maroc poursuit ses vols spéciaux jusqu’au 6 février

Royal Air Maroc a annoncé vendredi qu’elle continuera à programmer des vols spéciaux vers l’Espagne, la France, la Belgique et l’Italie, jusqu’à la réouverture de l’espace aérien attendue le 7 février,

Les entreprises françaises veulent investir dans les énergies renouvelables au Maroc

Les entreprises françaises manifestent de plus en plus leur intérêt à investir dans le secteur des énergies renouvelables au Maroc.

Nice : la Grande mosquée de la Plaine du Var sera réalisée

L’Organisation des musulmans de la Côte d’Azur (OMCA) se propose de reprendre le projet de construction de la grande mosquée de la Plaine du Var à Nice. Ceci après que le maire de la ville a décidé d’abandonner ce...

Rapatriement

Les camping-caristes français restés bloqués au Maroc baignent dans l’incertitude

Alors qu’ils étaient partis mi-février de France, Maurice et Marie-Madeleine Guilloux, deux Vitréens, se retrouvent coincés sur leur aire de camping à Sidi Ifni, à 1 000 km au sud de Tanger. Ils sont pleins d’incertitudes quant à leur...

Des Marocains bloqués en Turquie enfin rapatriés

Les autorités marocaines accélèrent le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger. 313 personnes, dont des bébés et enfants, sont arrivées ce mardi à l’aéroport de Tétouan Saniat R’mel à bord de trois avions en provenance...

Bruxelles : des ONG alertent sur la situation des mineurs marocains

SOS Jeunes/Quartier libre AMO, Médecins sans frontières, Médecins du monde et la plateforme citoyenne Bxl Refugees alertent sur la situation précaire des mineurs étrangers à Bruxelles. De son côté, Sammy Mahdi, secrétaire d’État à l’Asile et la Migration...

L’Espagne s’explique sur les retours de mineurs au Maroc

Les autorités espagnoles ont tenté mardi de justifier leur décision de rapatrier au Maroc les quelque 800 mineurs arrivés en masse à Ceuta en mai dernier. Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme ont demandé la suspension de ces...

Les Marocains bloqués à Melilla sont mis en quarantaine à Nador

Après six mois de galère, les Marocains bloqués à Melilla sont rentrés auprès de leurs familles. Le rapatriement a fait l’objet d’un soin particulier, en vue d’assurer la sécurité sanitaire de ces citoyens qui ont passé plusieurs mois dans des conditions...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid : Les pertes économiques plus importantes chez les femmes

Les femmes marocaines ont été plus touchées que les hommes par la crise sanitaire sur le plan économique, a révélé le Haut conseil économique (HCP) dans une note publiée à l’occasion de la Journée mondiale de la...

Aziz Rabbah guéri du Coronavirus

Le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah est guéri du Covid-19. Sur sa page Facebook, le Pjdiste a indiqué qu’il a repris ses fonctions au sein du ministère.

Agadir : un portail pour obtenir les autorisations exceptionnelles de déplacement

Dans le cadre du renforcement des mesures restrictives, la préfecture d’Agadir a décidé de mettre à la disposition de ses citoyens un portail électronique. Il est destiné à recueillir les demandes d’autorisations exceptionnelles de...

Variant Delta : le relâchement plonge le Maroc dans une crise sanitaire

L’arrivée massive des MRE et la célébration de l’Aid El-Adha plongent le pays à nouveau dans une crise sanitaire. Les Marocains se croyaient libérés, tout affairés à organiser des fêtes de mariage, anniversaires, baptêmes, randonnées, et voilà que ce satané...

Engagés dans la lutte contre le covid-19, des médecins et infirmiers renvoyés de leur hôtel

Alors qu’ils ont accepté de vivre loin de leurs familles, une cinquantaine de médecins et infirmiers, réquisitionnés pour soigner les malades du coronavirus, ont été renvoyés sans aucun préavis de l’établissement hôtelier où ils...