Recherche

France : un Sénateur veut supprimer les aides aux femmes avec un voile intégral

© Copyright : DR

24 octobre 2019 - 13h00 - Monde

Bruno Retailleau, Président du Groupe, "Les Républicains", au Sénat, a proposé des sanctions à l’encontre des femmes qui portent le voile intégral, « en cas de récidive ».

Le chef de file des Républicains a fait cette proposition au cours d’un débat sur le port du voile intégral en France. Bruno Retailleau a suggéré de supprimer « les aides sociales » à ces femmes qui récidivent.

Intervenant sur BFM, l’homme politique s’est basé sur la Loi du 11 octobre 2010 pour faire cette proposition qui a créé une onde de choc dans la région parisienne. Cette disposition interdit toute dissimulation du visage dans un espace public.

Bruno Retailleau avait évoqué il y a quelques mois sa volonté de voter en faveur de l’interdiction du voile pour les accompagnatrices lors des sorties scolaires.

« Il s’agit d’étendre la loi qui interdit à un professeur ou à un instituteur de porter un signe religieux ostentatoire dans une école publique aux accompagnateurs de ces sorties scolaires, qui ne sont qu’un prolongement du temps scolaire. A mon sens, ces accompagnateurs sont, le temps de la sortie scolaire, des auxiliaires de service public et les lois sur la laïcité doivent s’appliquer à eux », avait-il souligné.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact