Frontières maritimes : les discussions entre le Maroc et les Îles Canaries dénoncées

1er novembre 2022 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

La Coalition canarienne (CC - Extrême droite) a dénoncé lundi le fait que l’Espagne et le Maroc aient engagé des négociations pour la délimitation des frontières maritimes, sans impliquer l’Exécutif canarien.

Dans une réponse à une question écrite de la députée de la Coalition canarienne au Congrès, María Fernández, le gouvernement a indiqué que la dernière réunion entre l’Espagne et le Maroc sur la délimitation des frontières maritimes s’est tenue le 11 octobre « sans la présence du gouvernement des îles Canaries ». Fernández a déploré le fait de maintenir l’Exécutif canarien à l’écart de ces négociations qui concernent directement les îles, demandant de la transparence dans le processus.

À lire : Frontières maritimes : reprise imminente des négociations entre Madrid et Rabat

« Nous ne permettrons pas à Sanchez et Mohammed VI de se partager les eaux sans les îles Canaries », a ajouté la députée qui dénonce aussi « la précipitation » avec laquelle les deux pays tentent de conclure un accord. « Ce qui n’a pas été convenu depuis des décennies ne peut pas être résolu en quelques réunions secrètes et en tournant le dos aux îles Canaries », a soutenu María Fernández.

À lire : La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries bientôt en discussion à Madrid

La députée a aussi déploré l’absence de représentants des îles Canaries dans les différentes commissions bipartites, notamment celles liées à la délimitation des eaux et à la gestion du contrôle des frontières et des politiques migratoires. « Que craint ou cache le gouvernement espagnol pour empêcher les îles Canaries de participer aux négociations ? », s’interroge-t-elle, prévenant que les îles Canaries « ne seront pas une monnaie d’échange pour ce gouvernement ni pour aucun autre ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Iles Canaries - Maritime

Aller plus loin

Liaison maritime : les Canaries veulent négocier la réouverture de la ligne Fuerteventura-Tarfaya

La réouverture de la route maritime reliant Fuerteventura à Tarfaya sera au cœur de la visite officielle au Maroc les 15 et 16 mars prochain, du président du gouvernement...

Frontières maritimes : reprise imminente des négociations entre Madrid et Rabat

L’Espagne s’apprête à redémarrer les négociations sur la délimitation des frontières maritimes avec le Maroc. Une réunion interministérielle de préparation se tiendra lundi...

Le Maroc va réactiver la liaison maritime Fuerteventura-Tarfaya

Le ministre marocain des Transports et de la logistique, Mohammed Abdeljalil, a confirmé dans une lettre au président des îles Canaries, Ángel Víctor Torres, l’intérêt du...

La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries bientôt en discussion à Madrid

La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries fera bientôt l’objet de discussion à Madrid. L’annonce a été faite par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Découverte de fossiles d’un lézard marin (Thalassotitan atrox) au Maroc

Des chercheurs ont découvert au Maroc un lézard marin (mosasaure) géant nommé Thalassotitan atrox, avec d’énormes mâchoires et des dents comme celles des orques, et se nourrissant de tortues et d’autres reptiles marins.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.