Un go-fast avec du cannabis marocain intercepté à Châtellerault

19 mars 2022 - 17h00 - France - Ecrit par : S.A

Les éléments du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), assisté de gendarmes d’Orléans et de l’Eure-et-Loir ont intercepté, le 10 mars dernier, deux voitures (une “ouvreuse” et une “porteuse”) transportant 558,4 kilos de résine de cannabis marocain sur l’A10 au niveau de Châtellerault.

Selon la direction générale de la gendarmerie, outre la quantité de cannabis marocain saisie, les gendarmes ont également procédé à la saisie de onze véhicules, de près de 120 000 euros et de divers matériels (de nombreux articles de luxe, une machine à frapper les plaques d’immatriculation, des plaques vierges et une compteuse à billets), rapporte Centre Presse. Au total, quatre malfaiteurs ont été interpellés puis présentés au juge d’instruction le 13 mars. Ce dernier a ordonné leur mise en examen et leur placement en détention provisoire.

À lire : Un go-fast avec 375 kilos de cannabis marocain intercepté à Montauban

C’est sur commission rogatoire d’un juge de Chartres que les gendarmes ont mené cette opération le 10 mars dernier. Elle fait suite à une première saisie de 343 kilos de résine, réalisée fin 2021 sur un péage d’Eure-et-Loir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Drogues - Trafic - Cannabis - Go-fast

Aller plus loin

Frontière France-Espagne : un go-fast avec du cannabis marocain intercepté

Huit personnes ont été arrêtées dans le nord de l’Espagne alors qu’elles transportaient une importante quantité de haschich dans un convoi de véhicules à destination de la...

Entre le Maroc et la France : Une saisie record de drogue

Une opération de police a abouti au démantèlement d’un réseau de trafic de drogue entre l’Espagne, la France et le Maroc. L’enquête, qui a duré une année entière, a conduit à la...

Un go-fast avec 700 kilos de haschisch marocain intercepté à Malaga (vidéo)

Des agents de la police nationale espagnole ont intercepté à un péage de l’autoroute AP-7 sur la voie Algésiras-Malaga, deux véhicules de location et une camionnette qui...

Beauvais : saisie record de cannabis et d’armes liés au Maroc

Le Maroc a été identifié comme un point de départ pour un réseau de trafic de stupéfiants d’envergure, qui a été démantelé dans le quartier Beauséjour de Beauvais ce lundi 13 mars.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.