Beauvais : saisie record de cannabis et d’armes liés au Maroc

16 mars 2023 - 14h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc a été identifié comme un point de départ pour un réseau de trafic de stupéfiants d’envergure, qui a été démantelé dans le quartier Beauséjour de Beauvais ce lundi 13 mars. 

La police judiciaire (PJ) d’Amiens, en collaboration avec la PJ de Creil, a mené une perquisition dans un pavillon suspecté d’être utilisé comme planque pour le réseau. Leurs investigations ont mené à la saisie impressionnante de 475 kilos de cannabis, ainsi que deux armes automatiques « de type armes de guerre » et des gilets pare-balles.

A lire : Un Marocain en go-fast arrêté avec 93 kilos de drogue en Espagne

Quatre personnes, dont le couple qui occupait la maison, ont été placées en garde à vue, notamment un ancien patron de bar à chicha qui aurait pu être la tête du réseau local, ainsi qu’un chauffeur de taxi qui aurait transporté la marchandise. L’enquête est en cours pour identifier d’autres suspects qui auraient pu être impliqués dans le trafic de stupéfiants, avec des liens présumés avec l’Île-de-France et la Bretagne via le Maroc.

Le procureur de la République de Beauvais a fait savoir que cette opération avait été diligentée sur commission rogatoire d’un juge d’instruction du tribunal judiciaire de Beauvais. 

Cette opération de police a été menée dans le plus grand secret, après une enquête approfondie de deux ans, et les autorités restent vigilantes quant à l’identification d’autres individus impliqués dans ce réseau de trafic de stupéfiants. Une nouvelle perquisition a eu lieu ce mercredi 15 mars dans un cabanon de pêche de Milly-sur-Thérain pour appréhender un suspect toujours recherché. 

Sujets associés : Drogues - Haschich

Aller plus loin

Plusieurs arrestations pour trafic de drogue par hélicoptère entre le Maroc et le Portugal

La brigade nationale des investigations judiciaires, relevant du haut commandement de la gendarmerie royale a réussi à interpeller quatre barons et un agent des forces...

Un Marocain en go-fast arrêté avec 93 kilos de drogue en Espagne

Un Marocain de 35 ans a été arrêté sur l’A-1, près de Valdorros (Burgos), en possession de 73 kilos de marijuana et 20 kilos de haschich, dissimulés dans sa voiture, qu’il...

Un go-fast avec 1000 kilos de cannabis marocain intercepté près de Nîmes

Une grosse quantité de drogue en provenance du Maroc a été saisie dans la nuit du 18 au 19 octobre sur l’autoroute A9, près d’Orange. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

Portugal : grosse saisie au large des côtes de l’Algarve, deux Marocains arrêtés

Une opération conjointe menée dans les eaux internationales au large des côtes de l’Algarve s’est soldée par la saisie de 2,5 tonnes de cannabis et l’arrestation de deux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »