Deux routiers marocains arrêtés avec 76 kg de cannabis dans le Tarn-et-Garonne

18 mai 2023 - 13h20 - France - Ecrit par : Bladi.net

Deux routiers marocains transportant 76 kg d’herbe et de résine de cannabis en provenance de Tanger et à destination des Pays-Bas, ont été interpellés par les douaniers sur l’A20 en Tarn-et-Garonne. Âgés de 35 et 39 ans, les suspects ont été placés en détention en attendant leur jugement en comparution immédiate, qui a été renvoyé au 9 juin.

Lors de leur comparution devant le tribunal judiciaire de Montauban, les deux chauffeurs ont demandé le renvoi de leur affaire conformément aux dispositions du Code de procédure pénale, rapporte la Dépêche. Accompagnés de leur interprète et de leur avocate, ils ont vu leur requête acceptée.

C’est lors d’un contrôle sur une aire de repos de l’A20 à Montalzat que les douaniers ont découvert la cargaison de poireaux, mais également les 56 kg d’herbe et les 20 kg de résine de cannabis dissimulés à l’intérieur de la cabine du poids lourd. La valeur de cette prise s’élève à près de 310 000 euros, selon les estimations douanières.

A lire : Un go-fast avec 700 kilos de haschisch marocain intercepté à Malaga (vidéo)

Les routiers ont expliqué, lors de leur garde à vue, avoir été abordés en Espagne par des individus qui les auraient forcés à transporter la drogue. Ils affirment avoir été escortés par ces inconnus au volant d’une Audi, bien que le véhicule en question n’ait pas encore été identifié par les enquêteurs.

Résidant au Maroc, les mis en cause ont admis ne pas avoir de contrat de travail et affirment gagner entre 300 et 400 euros par trajet vers les Pays-Bas. Ils effectuent ces allers-retours une à deux fois par mois.

Bien que considérés comme des acteurs de second plan au sein d’un réseau plus vaste, ils risquent jusqu’à 10 ans d’emprisonnement dans cette affaire, précise le journal.

Leur avocate a plaidé en faveur de la remise en liberté sous contrôle judiciaire de ses clients, mais le tribunal a prononcé un mandat de dépôt à la maison d’arrêt à Beausoleil, craignant une fuite au Maroc.

Sujets associés : Droits et Justice - Drogues - Tanger - Procès - Cannabis - Go-fast

Aller plus loin

Un MRE arrêté à Sebta

Un Marocain résidant à l’étranger a été arrêté dans la journée de samedi par les douaniers au poste-frontière de Bab-Sebta. Il est accusé de trafic de drogue.

Un go-fast avec 700 kilos de haschisch marocain intercepté à Malaga (vidéo)

Des agents de la police nationale espagnole ont intercepté à un péage de l’autoroute AP-7 sur la voie Algésiras-Malaga, deux véhicules de location et une camionnette qui...

Un Espagnol arrêté à Tanger avec 200 kilos de drogue

Un peu plus de 200 kilos de drogue ont été découverts dans la voiture d’un ressortissant espagnol au port de Tanger Ville. Ce dernier s’apprêtait à prendre le bateau pour Tarifa.

Le cerveau d’un réseau du trafic de cannabis au Maroc, ses « employés » condamnés en France

Alors que le cerveau d’un réseau du trafic de cannabis démantelé entre l’Espagne et Nice en février 2022 se trouve au Maroc, ses « employés », eux, ont écopé de différentes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.