Innovation : le Maroc classé 77ᵉ sur le plan mondial

23 septembre 2021 - 23h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc régresse de deux rangs dans le classement annuel 2021 de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), paru lundi. Toutefois, le royaume demeure dans le top 100 mondial, se classant à la 77ᵉ place.

Dans son dernier rapport, l’agence onusienne a évalué les forces et les faiblesses dans différentes catégories, principalement pour déterminer les capacités et le succès de l’innovation dans l’économie de chaque pays.

À cet effet, les analystes de l’OMPI ont décrit le Maroc comme « au-dessus du niveau attendu, compte tenu du niveau de développement ». Ils ont déterminé que l’innovation du Maroc était beaucoup plus élevée, par rapport aux pays d’un PIB par habitant similaire.

A lire : Voitures électriques : une innovation de Rachid Yazami à l’étude au ministère de l’Industrie

Cependant, le Maroc a perdu deux places par rapport au classement de 2020, et retrouve à la 77ᵉ place pour cette année sur 132 pays. Cette position le classe au 12ᵉ rang en Afrique et 19ᵉ dans le monde arabe.

La Suisse, la Suède, les États-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni et la Corée du Sud se maintiennent en haut du classement de l’innovation, dans les cinq premiers rangs, comme c’est déjà le cas depuis trois ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Classement - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Le Maroc décroche une médaille d’or aux États-Unis

Le Maroc a décroché une médaille d’or au troisième Salon international des inventions et des innovations technologiques, All American Davinci. Une édition tenue à distance en...

Voitures électriques : une innovation de Rachid Yazami à l’étude au ministère de l’Industrie

Le chercheur marocain, Rachid Yazami a inventé un nouveau système de recharge de batterie électrique en moins de 20 minutes. L’inventeur franco-marocain veut offrir cette...

Indice mondial de l’innovation : voici la position du Maroc

Le Maroc occupe la 75ᵉ position sur les 131 économies évaluées dans l’Indice mondial de l’innovation 2020. Il recule ainsi d’un rang par rapport à 2019.

Royal Air Maroc veut créer un laboratoire d’innovation numérique

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a l’intention de créer un Digital Innovation Lab (DILAB). Abdelhamid Addou, président directeur général de RAM et Hicham El Habti,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Capgemini a recruté cette année 2000 ingénieurs au Maroc

Le Maroc entend devenir l’une des destinations mondiales de l’ingénierie technologique. À cet effet, le gouvernement a signé, mardi, deux mémorandums d’entente avec Capgemini, entreprise internationale spécialisée dans le conseil et la transformation...

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Le Maroc ambitionne de doubler sa capacité de production de voitures électriques

Dans les trois ans à venir, le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour améliorer sa production en matière de voitures électriques, selon le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) d’une grande partie de la société générale du Maroc.