Le Maroc décroche le congrès des voyagistes américains

10 décembre 2003 - 11h57 - Maroc - Ecrit par :

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Marrakech accueillera le congrès annuel de l’ASTA (Américan Society of Travel Agents) en 2005. Une rencontre qui peut drainer jusqu’à 6.000 personnes et pour laquelle la ville ocre a été choisie et confirmée par le président de l’association américaine, Richard Copland, en visite le week-end dernier. “Il s’agit d’une grande victoire obtenue en temps de crise et dont les conséquences ne seront que bénéfiques pour la ville”, estime un professionnel de la place.

Conséquences que l’on perçoit déjà, puisqu’en mars 2004, les présidents et membres du bureau exécutif de l’ASTA tiendront exceptionnellement leur conseil d’administration en dehors des Etats-Unis. Une semaine durant, ils seront à Marrakech pour préparer entre autres ce gigantesque congrès. Avec ces deux événements, ce sera la première grande percée de la ville ocre et du Maroc sur le marché américain.

Le président de l’association américaine et le ministère du Tourisme en prévoient d’autres. Ainsi, une stratégie est envisagée pour attirer plus de touristes américains au Maroc.

D’après les professionnels de Marrakech, convaincre l’ASTA, qui regroupe plus de 20.000 agences américaines ayant des filiales dans plusieurs autres pays, d’organiser son congrès aura été un travail de longue haleine. Il suffit de savoir que le CRT de la ville et avant lui, le Grit, sont demandeurs depuis près de 6 ans. Evidemment, les événements récents ou ceux du 11 septembre ont fait pencher la balance négativement.

“Les réunions du CRT tenues récemment avec les responsables de l’association à Chicago et aussi à Miami ont été déterminantes”, indique Hafed El Fadel, responsable de la promotion au sein du Conseil régional du tourisme à Marrakech et président de l’association marocaine de l’ASTA, dont il est membre du réseau depuis un mois. Et d’ajouter :“Bien entendu, il ne faut pas arrêter nos efforts ici. Un vrai travail de marketing nous attend pour attirer le maximum d’agences et aussi de prestataires de services américains, afin de faire de la réunion de Marrakech un vrai rendez-vous professionnel américain”. Est visé principalement le congrès de l’ASTA de 2004, qui se tient à Hongkong et pour lequel se prépare activement le CRT de Marrakech avec une forte présence et de solides arguments. A rappeler que le marché américain a enregistré près de 7.800 arrivées en 2003 avec 23.500 nuitées, soit une régression de près de 17% par rapport à l’année précédente. Ces chiffres demeurent dérisoires et sont souvent justifiés par, d’abord la méconnaissance du produit et aussi les problèmes de guerre. Un congrès comme celui de l’ASTA pourrait faire basculer les donnes. A titre d’exemple, celui organisé en Egypte dans les années 80 a fait quintupler les arrivées et les nuitées dans le pays des pharaons.

L’économiste

Sujets associés : Marrakech - États-Unis - Congrès

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Marrakech

Marrakech se donne toutes les chances pour un déconfinement efficace

L’attractivité de la ville de Marrakech, au plan culturel et touristique, fait l’unanimité. Mais après avoir subi de plein fouet la crise sanitaire du covid-19, il lui faudra se reconstruire, et...

Le métier de guide touristique est à revoir au Maroc

En raison de la crise sanitaire, les guides du Maroc vivent des moments de grande précarité. Depuis plus de dix mois, les efforts des associations qui représentent cette catégorie professionnelle du tourisme national, sont axés essentiellement sur la...

Tourisme : l’espoir renaît à Marrakech

Avec la reprise des vols et la mise en place des mécanismes de soutien, l’activité touristique reprend progressivement à Marrakech. Certains établissements hôteliers enregistrent déjà des réservations pour les mois de mars et...

Dounia Batma se pourvoit en cassation

Dounia Batma conteste la décision de la cour d’appel de Marrakech, qui a porté sa peine de 8 à 12 mois de prison. Dans un dernier recours, la chanteuse, qui fête ses trente ans le 1ᵉʳ avril prochain, a décidé de saisir la Cour de...

Marrakech : une vingtaine de personnes arrêtées lors d’une fête clandestine

Plus d’une vingtaine de personnes ont été interpellées, dimanche dans un café de la place Massira a Marrakech, pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Les mis en cause organisaient une grande fête...

États-Unis

Exercice naval conjoint Maroc/États-Unis

La frégate marocaine Allah Ben Abdellah participe à un exercice conjoint dénommé « Atlas Handshake » avec le destroyer USS Porter au large des côtes marocaines. Ces deux marines se préparent pour de futures...

Le Maroc classé en zone orange par la France

La France a classé des pays comme le Maroc, les États-Unis en zone orange et d’autres pays en zone verte ou rouge. Ce classement s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement en matière d’accueil des touristes étrangers pour cet...

Une délégation israélienne en visite cette semaine au Maroc

Jared Kushner, conseiller principal et gendre du président américain sortant Donald Trump accompagné des délégations israélienne et américaine se rendra au Maroc, mardi 22 décembre, à bord du premier vol commercial Tel-Aviv-Rabat. Au cours de cette visite,...

Les Marocains, honnêtes ou malhonnêtes ?

La Chine, le Maroc, le Pérou et le Kazakhstan ferment le classement de l’honnêteté établi suite à une étude menée par des chercheurs suisses et américains. La Suisse et la Scandinavie sont, elles, en tête du...

Engrais phosphatés : le Groupe OCP conteste la décision américaine

La décision du Département américain du Commerce d’appliquer des droits compensateurs préliminaires de 23,46% sur les importations d’engrais phosphatés en provenance du Maroc, a fait réagir le Groupe OCP. Celui-ci ne trouve nul fondement à cette...

Congrès

Le cannabis et ses dérivés débattus à Tanger

La ville de Tanger abrite du 20 au 22 mai, le premier congrès marocain sur l’utilisation des dérivés du cannabis sous le thème  : « Y a-t-il des limites à la recherche scientifique sur les dérivés du cannabis ? ». C’est une initiative de l’Association...

Maroc : les riches continuent de violer les mesures sanitaires

Les manifestations populaires (fêtes, fiançailles, mariages, obsèques, grandes réunions, congrès…), continuent d’avoir cours dans toutes les grandes villes du Royaume, au grand mépris des mesures d’interdiction décrétées par les autorités, en ces temps de...

Le Polisario tiendra son prochain Congrès en janvier

Le Front Polisario tiendra son XVIᵉ Congrès du 13 au 17 janvier 2023. C’est le premier qu’il organise depuis la rupture du cessez-le-feu avec le Maroc en 2020.