Recherche

Le rapatriement coûtera cher aux Marocains restés bloqués à l’étranger

© Copyright : DR

13 juillet 2020 - 07h00 - Société

Les Marocains restés bloqués à l’étranger devront faire face à d’énormes dépenses pour leur retour au pays. Les vols spéciaux de rapatriement programmés par les autorités marocaines vont faire saigner leur portefeuille.

Ces vols vont être opérés à partir du 15 juillet 2020. Ce ne sera pas un retour aisé pour les Marocains restés bloqués à l’étranger depuis mars dernier. Chacun d’eux doit faire un test PCR au plus tard 48 heures, un test sérologique, et payer un billet retour de 917 euros par avion de Barcelone à Tanger. Les prix de billets pour les bateaux de Sète ou Gênes à Nador ou Tanger sont compris entre 8000 DH (734 euros) et 9500 DH (872 euros) par personne, fait savoir Al Jalia24. Sans oublier les coûts des tests qui excèdent 1500 DH (137 euros).

Reste à savoir si ces Marocains restés bloqués à l’étranger auront les moyens pour effectuer ces dépenses.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact