Les trafiquants de drogue se déchirent dans le Nord du Maroc

6 août 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

De violents affrontements entre deux groupes rivaux de trafiquants de drogue ont eu lieu, dans la nuit du 31 juillet au 1er août, à M’diq, près de Tétouan. La police a réussi à interpeller un individu, membre de l’un des deux clans.

Course-poursuite, affrontements à l’arme blanche, incendie dans une partie de la forêt dite Boujmil. Ces affrontements entre gangs ont occasionné d’importants dégâts. En tout, vingt personnes auraient participé à ce règlement de comptes entre deux clans de trafiquants de drogue, rapporte Assabah. De même, deux véhicules ont été utilisés, l’un est immatriculé en Espagne, l’autre est enregistré au Maroc. La police a pu reconstituer dans les détails ces affrontements à travers le visionnage des enregistrements. Seulement, tous les participants aux affrontements n’ont pas été identifiés car certains portaient des cagoules.

Les forces de l’ordre ont interpellé un des membres d’un gang sur place. Celui-ci a été déféré, mardi, devant le Parquet. De même, elles ont saisi les deux véhicules 4x4 abandonnés sur les lieux, des katanas (sabres de samouraï), des sabres de fabrication locale et plusieurs autres armes blanches, ainsi que des barres de fer.

Lors son audition, le mis en cause a déclaré qu’il était appelé en renfort par un autre complice. Il devait l’aider à transporter un chargement de drogue pour le compte de deux frères opérant dans le trafic à l’échelle internationale. Par la suite, dix autres personnes ont été également mobilisées. Une fois arrivés sur les lieux, ils ont découvert qu’il ne s’agissait pas de transport de drogue, mais d’un règlement de compte entre deux cartels de drogue locaux, fait-il savoir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Tétouan - Arrestation

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »