Recherche

Maroc : quand des citoyens empêchent la police d’arrêter un trafiquant de drogue

© Copyright : DR

24 avril 2019 - 10h20 - Société

Une arrestation a failli mal tourner à Safi, dans un quartier du sud de la ville, où beaucoup d’habitants du voisinage voulaient empêcher que la personne arrêtée soit emmenée au commissariat.

Du début à la fin, cette arrestation aura été difficile. En effet, des agents de police se sont selon Assabah rendus à Hay Kaouki, dans le sud de Safi, afin d’arrêter un dealer (qui vendait à d’autres dealers) qui était sous le coup d’un mandat d’arrêt. Mais il opposa une résistance farouche.

L’individu brandit contre les policiers un sabre et avait à sa disposition deux chiens féroces. Mais il était encerclé. Cela ne fut pas simple mais les forces de l’ordre ont réussi à lui mettre les menottes. Plus qu’à l’emmener au poste, donc. Enfin, pas vraiment...

Les citoyens du quartier étaient d’un autre avis. Ceux qui avaient encerclé le criminel avant de l’arrêter, se retrouvèrent eux-mêmes assiégés par de très nombreuses personnes (« selon la version de la police », précise Assabah). Ces dernières n’avaient qu’une idée en tête : délivrer le dealer.

Ce n’est que là, selon la même source, que plusieurs coups de feu ont été tirés en l’air par la police afin de les dissuader d’entreprendre quoi que ce soit.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact