Des voyageurs dénoncent le non-respect des mesures préventives et l’augmentation des coûts du transport

31 octobre 2020 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Fédération marocaine des droits du Consommateur a constaté cette semaine le non-respect des mesures préventives et l’augmentation des frais de transport par les voyagistes routiers de Casablanca-Settat.

À l’occasion de l’Aïd Mawlid Ennabaoui, journée d’affluence de voyageurs par excellence dans plusieurs gares routières, le constat est désolant. Selon Bouazza Kharrati, président de La Fédération marocaine des droits du consommateur, les mesures restrictives imposées par les autorités compétentes pour contrer le Covid-19 ne sont pas respectées au niveau de certaines gares. Cette situation a engendré l’encombrement des gares routières, premier facteur de propagation du virus.

À l’en croire, en plus du non-respect de ces mesures, les voyagistes ont augmenté les prix des tickets de voyage. « Combien de temps cette anomalie continuera-t-elle ? En plus de vider les poches des consommateurs, elle est le vecteur par excellence de la propagation de l’épidémie du coronavirus ? » s’est interrogée la fédération marocaine des droits du consommateur.

Selon Hespress, des passagers ont dénoncé, il y a quelques jours de nombreux bus de transport qui dépassent largement la limite de capacité fixée à 75% par les autorités. Certains ont même évoqué leur crainte par rapport à une éventuelle transmission de l’infection du coronavirus à cause du non-respect de la distanciation dans ces véhicules de transport en commun dans la région de Casablanca-Settat, épicentre du coronavirus au Maroc.

Sujets associés : Casablanca - Prix - Transport en commun - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les aéroports marocains interdits aux non voyageurs

Les autorités aéroportuaires ont pris de nouvelles mesures sécuritaires pour freiner la propagation du Covid-19. Seuls les voyageurs peuvent accéder aux terminaux.

Maroc : une nouvelle ville en quarantaine

Les autorités de Laâyoune ont annoncé jeudi, le renforcement des mesures préventives pour la lutte contre la propagation du Covid-19. La hausse des cas de contamination explique...

Nous vous recommandons

Casablanca

Une vingtaine de restaurants fermés à Casablanca

Pour non respect des mesures sanitaires en vigueur en ces temps d’épidémie et sur décision des autorités de Casablanca, des dizaines de restaurants sont le sous le coup des sanctions. Celles-ci vont de la suspension pour quelques mois, jusqu’au...

Une femme, victime d’un viol collectif, décède à l’hôpital

Enlevée à Casablanca par le chauffeur d’un triporteur, une femme s’est retrouvée à la merci de plusieurs tortionnaires qui l’ont séquestrée et agressée sexuellement. La victime est morte à l’hôpital peu de temps après son admission.

Covid-19 : le variant britannique inquiète les autorités marocaines

Les autorités marocaines alertent sur la situation épidémiologique qu’elles jugent «  inquiétante  » dans le Royaume avec la découverte d’au moins 73 cas du variant britannique du coronavirus.

Un homme "dangereux" blessé par un policier à Casablanca

Un récidiviste qui menaçait gravement les citoyens et les policiers au moyen d’une arme blanche à Casablanca a été interpellé. Pour maîtriser l’individu, un brigadier en poste à la Brigade mobile des motards a dû utiliser son arme de service.

Un test marocain pour distinguer la grippe du Covid-19 bientôt disponible

Une société sud-coréenne basée à Casablanca va produire très prochainement un test qui permettra de faire la différence entre la grippe et le Covid-19. Ce produit ne sera pas disponible dans les pharmacies, mais dans les établissements de santé privé...

Prix

Produits agricoles : le Maroc veut exclure les intermédiaires

Au Maroc, de nouvelles dispositions encadrent désormais la commercialisation des produits agricoles, les fruits et légumes en particulier. Le projet de loi qui a été adopté le jeudi 3 juin, devrait satisfaire non seulement les consommateurs mais...

Hausse des prix : des mesures pour atténuer les difficultés des Marocains

Face à la grogne sociale causée par la cherté de la vie, le gouvernement marocain a réitéré son engagement à faire face à la hausse des prix.

Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

Les automobilistes marocains devront s’attendre à une nouvelle hausse du prix de l’essence dans les stations-service en raison de l’inflation importée.

Voici pourquoi les Marocains payent plus cher leur pain

Le prix du pain de blé dur a augmenté depuis quelques semaines au Maroc. La raison ? Une hausse des coûts des matières premières à l’international, se justifient les propriétaires de boulangerie et de pâtisserie.

Les MRE toujours face à la cherté des billets de bateau

Alors que des élus ont interpellé le gouvernement et que celui-ci a promis de trouver une solution, les prix des billets de bateau continuent de flamber. De quoi compliquer le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc.

Transport en commun

Le téléphérique de Tanger officialisé

Tanger disposera d’une infrastructure de service public de transport collectif urbain par téléphérique, d’ici 2024. Une première au Maroc.

Le Trambus d’Agadir en passe de devenir réalité

Tout se déroule comme prévu pour la mise en service de la première ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) d’Agadir baptisé « Amalway Agadir Trambus ». Cet important projet permettra la création d’une structure de développement local consacrée à...

Casablanca pense à la gratuité des transports en commun pour les handicapés

La ville de Casablanca envisage la gratuité du transport en commun pour les personnes en situation de handicap. L’initiative sera soumise à tous les acteurs du secteur pour examen, en vue de sa mise en application.

Maroc-Espagne : les attentes des transporteurs marocains

Après la réconciliation entre le Maroc et l’Espagne, les transporteurs marocains s’attendent à ce que les autorités des deux pays trouvent des solutions aux problèmes auxquels ils font face au quotidien.

Le port de Marseille victime de la crise sanitaire au Maghreb

Le port de Marseille souffre de la crise sanitaire au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Turquie et en Libye, avec une baisse importante du trafic passagers en 2020. L’horizon n’est pas très prometteur.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Le Covid-19 fait chuter le nombre de naissance au Maroc

Les naissances au Maroc durant l’année 2020 ont fortement baissé. Le nombre de nouveau-nés a chuté d’environ 100 000 par rapport à 2019, soit une chute de 4 %. La pandémie du Covid-19 est pointée du doigt comme facteur générant le manque du désir...

Royal Air Maroc va-t-elle supprimer le port du masque ?

Brussels Airlines a annoncé qu’à compter de ce 3 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire pour les passagers et le personnel de cabine à bord de ses avions. Quid de la compagnie marocaine Royal Air Maroc ?

Variant Delta : le relâchement plonge le Maroc dans une crise sanitaire

L’arrivée massive des MRE et la célébration de l’Aid El-Adha plongent le pays à nouveau dans une crise sanitaire. Les Marocains se croyaient libérés, tout affairés à organiser des fêtes de mariage, anniversaires, baptêmes, randonnées, et voilà que ce...

Machines à oxygène : le spectre d’une pénurie au Maroc

Avec l’augmentation du nombre de contaminations au Covid-19 et la saturation des hôpitaux, la demande de machines à oxygène a explosé. Les prix grimpent et les professionnels dénoncent des failles dans le système d’approvisionnement.

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce dimanche

Durant les dernières 24 heures, quelque 633 nouvelles contaminations ont été enregistrées au royaume, portant le total à 20 278 depuis le début de l’épidémie du covid-19.