Le Maroc en deuxième position des exportations espagnoles de composants automobiles

3 avril 2019 - 18h30 - Espagne - Ecrit par : K.B

Le Maroc arrive en deuxième position en ce qui concerne les exportations espagnoles de composants automobiles, juste après l’Union européenne.

Selon les données fournies par l’Association espagnole des fournisseurs de l’industrie automobile, les exportations espagnoles de composants automobiles se sont établies à 21,4 milliards d’euros.

Les importations du Royaume, d’une valeur de 913 millions d’euros, représentent 4,3% des ventes totales espagnoles, soit une progression de 1,9%. Ces importations placent le Maroc en deuxième position après l’Union européenne, qui détient 71,3% des exportations espagnoles, soit 15,25 milliards d’euros.

D’autres pays viennent compléter la liste des importateurs de composants automobiles espagnols : les États-Unis, la Chine, l’Algérie, le Mexique, la Turquie, le Japon, l’Afrique du Sud et la Russie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Automobile

Aller plus loin

Maroc : baisse des exportations espagnoles de composants automobiles

Les exportations espagnoles de composants automobiles vers le Maroc ont chuté de -1,2 % en 2021 par rapport à 2019, selon les données de l’Association espagnole des producteurs...

Renault et Dacia, leaders incontestés au Maroc

Au Maroc, plus de 14.000 véhicules neufs dont près de 2000 utilitaires légers ont été vendus en octobre, soit une hausse de 24%. Ces importateurs de véhicules comptent dépasser...

Ces articles devraient vous intéresser :

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

Dacia, leader du marché automobile marocain, Renault et Hyundai en embuscade

Le marché automobile marocain a connu un début d’année 2024 en demi-teinte, avec une croissance encourageante en janvier suivie d’une baisse inattendue en février.

Renault va produire plus de véhicules électriques au Maroc

Renault ambitionne d’ici 2027 de lancer huit nouveaux modèles hybrides et électriques (E-Tech) et de doubler le bénéfice net par unité vendue hors d’Europe et notamment au Maroc.

Fiat dévoile sa Topolino, fabriquée au Maroc

Fiat a présenté mardi à Turin sa Topolino, un quadricycle 100 % électrique, fabriqué au Maroc comme la Citroën Ami.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 12 084 unités au mois de janvier, marquant une hausse de 6,63 % par rapport à janvier de l’année précédente, selon l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

Maroc : les voitures de plus en plus chères !

Les Marocains paieront plus cher les voitures neuves en raison de l’obligation de respecter les normes « Euro 6 » pour l’homologation et l’immatriculation. Les professionnels du secteur appellent Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la...

Au Maroc, les voitures de luxe ne connaissent pas la crise

Les ventes de voitures neuves de luxe au Maroc ont enregistré une hausse de 15 % l’année dernière, malgré l’impact du marché par une baisse de la demande due à l’inflation, à l’augmentation des coûts de financement et à la hausse des prix de...