Recherche

Maroc : une mauvaise nouvelle attend les automobilistes

© Copyright : DR

22 juin 2020 - 10h30 - Economie

Après avoir connu une baisse en mai dernier, les prix du carburant connaissent une forte augmentation. La hausse est de 70 centimes en moyenne et ce n’est que le début.

Les prix à la pompe, qui avaient considérablement chuté en mars et avril, ont rebondi depuis mai. Le litre de diesel, se rapproche actuellement de 8 dirhams alors qu’il était proche de 7 dirhams il y a quelques semaines.

Cette augmentation se justifie par la hausse des activités économiques dans le monde. Les achats et les engagements futurs ont recommencé à faire monter les prix. Entre mi-mai et mi-juin, le prix du diesel raffiné a augmenté en moyenne de 130 $. S’agissant du prix moyen des platts, il est passé de 230 dollars à 360 dollars la tonne, selon Panorapost.

À en croire la même source, les experts s’attendent à ce que la tendance à la hausse se poursuive jusqu’à ce que les prix reprennent leurs niveaux d’avant la crise d’environ 600 dollars la tonne. Pour la même source, “Il reste à voir si cette reprise prendra des semaines ou des mois. En d’autres termes, si nous atteindrons les niveaux de prix d’avant la crise en 2020 ou si cela durera jusqu’en 2021”.

“Selon toute vraisemblance, la courbe ascendante sera lisse, car elle devra suivre la courbe de croissance des pays. Une croissance que les pays veulent être progressive et fluide”, ajoute notre source. Sur la base de ces prévisions, les prix à la pompe augmenteront donc successivement au cours des quinze prochaines semaines jusqu’à atteindre les niveaux d’avant la crise, dépassant ainsi 9,5 dirhams par litre de diesel.

Mots clés: Pétrole , Prix , Carburant

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact