Maroc : une mauvaise nouvelle attend les automobilistes

22 juin 2020 - 10h30 - Economie - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après avoir connu une baisse en mai dernier, les prix du carburant connaissent une forte augmentation. La hausse est de 70 centimes en moyenne et ce n’est que le début.

Les prix à la pompe, qui avaient considérablement chuté en mars et avril, ont rebondi depuis mai. Le litre de diesel, se rapproche actuellement de 8 dirhams alors qu’il était proche de 7 dirhams il y a quelques semaines.

Cette augmentation se justifie par la hausse des activités économiques dans le monde. Les achats et les engagements futurs ont recommencé à faire monter les prix. Entre mi-mai et mi-juin, le prix du diesel raffiné a augmenté en moyenne de 130 $. S’agissant du prix moyen des platts, il est passé de 230 dollars à 360 dollars la tonne, selon Panorapost.

À en croire la même source, les experts s’attendent à ce que la tendance à la hausse se poursuive jusqu’à ce que les prix reprennent leurs niveaux d’avant la crise d’environ 600 dollars la tonne. Pour la même source, “Il reste à voir si cette reprise prendra des semaines ou des mois. En d’autres termes, si nous atteindrons les niveaux de prix d’avant la crise en 2020 ou si cela durera jusqu’en 2021”.

“Selon toute vraisemblance, la courbe ascendante sera lisse, car elle devra suivre la courbe de croissance des pays. Une croissance que les pays veulent être progressive et fluide”, ajoute notre source. Sur la base de ces prévisions, les prix à la pompe augmenteront donc successivement au cours des quinze prochaines semaines jusqu’à atteindre les niveaux d’avant la crise, dépassant ainsi 9,5 dirhams par litre de diesel.

Sujets associés : Prix - Pétrole - Carburant

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Prix

Maroc : nouvelle hausse des prix du tabac (liste détaillée)

Depuis le 1ᵉʳ avril, le prix de vente de certaines marques de tabac a augmenté au Maroc, selon une circulaire en date du 31 mars dernier de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Rebond du marché immobilier au Maroc

Les ventes immobilières sont reparties à la hausse au Maroc et les prix ont connu une baisse selon les professionnels du secteur. Une dynamisation due à la réduction de 50% des droits d’enregistrement et à la suspension de l’application du référentiel des...

A l’approche du ramadan, le Maroc veut freiner la flambée des prix

Le gouvernement envisage de prendre des mesures urgentes pour freiner la flambée des prix des produits de grande consommation comme la tomate, à quelques jours du début du mois sacré de Ramadan.

Le prix du billet d’avion Malaga-Tétouan multiplié par 7

Avec les fluctuations notées au niveau des tarifs des vols du fait de la pandémie du Covid-19, la ligne aérienne Malaga-Tétouan est devenue la plus chère en 2021 avec une augmentation de 668,7 % par rapport à...

Attijariwafa bank, meilleure banque marocaine

Le magazine anglais « The Banker » de Financial Times a décerné pour la 9ᵉ fois à Attijariwafa bank, le prix de la « Meilleure banque marocaine de l’année 2020 ».

Pétrole

Repsol quitte le Maroc

Après 11 ans d’activités au Maroc, Repsol compte quitter le royaume. L’entreprise espagnole veut regrouper ses activités d’exploration et de production d’hydrocarbures dans des zones géographiques clés.

Comment le Maroc compte éradiquer la fraude au carburant

Les carburants frauduleux créent un énorme manque à gagner à l’État marocain. Fort de ce constat, le gouvernement entend créer un nouveau laboratoire spécialisé dans l’analyse des produits pétroliers afin d’y faire...

L’exploration pétrolière à Tarfaya va générer 100 milliards d’euros au Maroc

Le Maroc pourrait gagner plus de 100 milliards d’euros, soit l’équivalent de son Produit intérieur brut (PIB) actuel, dans l’exploration pétrolière à Tarfaya, près des îles Canaries.

Flambée du prix des carburants : comment Afriquia a-t-elle échappé aux critiques ?

La compagnie de distribution de carburants Afriquia dont le patron est le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a cette fois réussi à échapper aux critiques qui fusent après la flambée des prix de...

Maroc : les prix à la production en hausse en février

Pour le compte du mois de février 2021, l’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole » a connu une augmentation de 0,3 %. C’est ce qui ressort des informations publiées par le Haut Commissariat au...

Carburant

Au Maroc, le prix de l’essence flambe de nouveau

Les automobilistes marocains continuent de vivre une situation douloureuse. Le prix de l’essence devrait connaître une nouvelle hausse demain jeudi 16 juin 2022.

Augmentation des tarifs du transport : l’AMTL se ravise

La décision de l’Association marocaine du transport et de logistique (AMTL) d’augmenter les prix du transport de 20 % a été rapportée. Les transporteurs sont invités à appliquer les prix initiaux.

Plus de gasoil à 7 DH au Maroc

Le souhait de bon nombre de Marocains de s’approvisionner en gasoil à 7DH comme auparavant ne se matérialisera pas. Idem pour le redémarrage de la Société anonyme marocaine de l’industrie du raffinage...

Le Maroc ne subventionnera pas le carburant

Le gouvernement marocain n’a pas la capacité de subventionner le prix des carburants. C’est la réponse qu’a fournie ce lundi, Nadia Fettah Alaoui, aux députés devant leur insistance à connaître les nouvelles mesures que compte mettre en place les autorités...

Maroc : les prix à la pompe continuent de baisser

Au Maroc, les prix de vente de différents carburants ont fléchi samedi 30 juillet chez certains distributeurs.