Recherche

Maroc : prison ferme pour des militants du Hirak de Jerada

7 décembre 2018 - 14h20 - Société

© Copyright : DR

18 personnes issues du mouvement du Hirak de Jerada ont été condamnées jeudi par le tribunal de première instance d’Oujda à des peines allant jusqu’à trois ans de prison ferme.

Une peine de trois ans de prison a été prononcée à l’encontre de huit d’entre eux, trois ont été condamnés à 2 ans de prison ferme et des peines allant de deux mois de prison ferme à un an pour 7 autres, rapporte le site telquel.ma.

Les militants étaient poursuivis pour « manifestation non-autorisée », « jets de pierres », « mise à feu volontaire de biens d’utilité publique » et « incitation à la désobéissance et à commettre des délits et des crimes », précise la même source, qui rappelle que le 29 novembre dernier 14 autres militants avaient été condamnés à des peines allant jusqu’à 3 ans de prison ferme et une semaine auparavant 16 autres avaient écopé de peines allant jusqu’à 5 ans de prison.

Suite à la mort accidentelle de deux mineurs dans une mine de charbon clandestine en décembre 2017, d’importantes manifestations avaient eu lieu dans toute la région où le taux de chômage dépasse 25%.

Les autorités ont répondu par la fermeté, en condamnant plusieurs manifestants à de la prison ferme, mais également en présentant plusieurs mesures censées répondre à leurs revendications. Parmi elles, l’embauche de 500 femmes pour les cueillettes de fruits rouges dans le sud de l’Espagne et la mise en place d’aides pour tous les porteurs de projets.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact