Recherche

Une première au Maroc, prison ferme pour viol conjugal

29 décembre 2018 - 15h20 - Société

© Copyright : DR

Une première au Maroc où une peine de deux ans de prison ferme vient d’être prononcée par la cour d’appel de Tanger à l’encontre d’un homme accusé d’avoir violé sa femme.

Ce viol a eu lieu, selon la plaignante, lors de leur première nuit, relate le journal Al Ahdath Al Maghribia, qui précise que la jeune femme a porté plainte contre son époux pour les graves déchirures suite aux rapports sexuels. La jeune femme a, lors de son procès, produit des certificats médicaux attestant des séquelles physiques et psychiques.

De son côté, le mari affirme que depuis leur mariage l’année dernière, tous les rapports avec sa femme ont été consentants et il n’y a jamais eu d’obligation.

En plus d’une peine de prison ferme de deux ans, l’homme a été condamné à payer une amende de 2.000 dirhams ainsi qu’un dédommagement de 30.000 dirhams à sa femme. .

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact