Maroc : mort il y a 10 ans, il réapparaît

12 juillet 2020 - 11h30 - Ecrit par : S.A

La diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux montrant un individu qui raconte l’histoire de son frère Benaissa Q. mort et enterré en 2007 dans la commune de Rmilat près de Sidi Kacem mais vivant dix ans plus tard a conduit à l’ouverture d’une enquête judiciaire.

Cette affaire remonte à 2007. Les faits s’étaient déroulés dans une ferme à Sidi Belhaj près de Souk Larbaa du Gharb où travaillait l’homme qui a refait surface dix ans après. Le fils du propriétaire de la ferme avait assassiné un individu, rapporte Le360. Il était un des témoins de ce meurtre.

Sur instructions du procureur général près la cour d’appel de Kénitra, le corps de la victime a été exhumé. Des analyses ont été faites afin de déterminer l’identité de la personne enterrée.

Lors de l’audience préliminaire, Benaissa Q. a fait de troublantes révélations sur sa disparition, son enlèvement et le meurtre commis dans ladite ferme. Benaissa a fait savoir que le suspect (le fils du propriétaire de la ferme) avait mortellement frappé la victime avec une barre de fer. Avec l’aide d’une autre personne, il avait déplacé le cadavre hors de la ferme avant de le jeter dans un canal d’irrigation à proximité.

Benaissa expliquera qu’entre-temps le principal suspect détenu à la prison d’Ouatita 2 lui avait enlevé ses vêtements et les avait fait porter au corps de la victime. Ensuite, l’assassin l’avait conduit vers un lieu inconnu. Il le remet à un autre individu qui l’a séquestré dans une étable avec les moutons et les vaches.

Tags : Sidi Kacem - Enquête - Vidéos

Nous vous recommandons

Une Marocaine de France derrière une grosse arnaque

Une Marocaine résidant en France a mis en place un système pyramidal qui lui a permis d’arnaquer plus de 200 victimes au Maroc. Après avoir disparu avec l’argent, elle se fait passer pour une terroriste sur les réseaux sociaux pour effrayer ses...

Le racisme et le harcèlement subis par Bilal Hassani, racontés par sa mère

Le chanteur d’origine marocaine Bilal Hassani, qui a représenté la France à l’Eurovision en 2019 et qui a participé à Danse avec les stars, diffusée sur TF1, continue de faire face à une violente vague de cyber-harcèlement en raison de son orientation...

Le tournage d’Indiana Jones au Maroc compromis

La décision marocaine relative à la suspension des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni en raison de la flambée des cas de contamination au Covid-19 produit un impact négatif sur le film « Indiana Jones » dont le cinquième volet est actuellement en...

Football : nouveaux détails sur le match amical Maroc-USA

Annoncé depuis plusieurs semaines, on en sait un peu plus sur le match amical qui doit opposer le Maroc aux États-Unis à Cincinnati. La Fédération américaine de football a dévoilé ce jeudi 5 mai, l’heure à laquelle se tiendra cette...

Usure des pneus, l’autre défaut de la Citroën AMI fabriquée au Maroc

Un autre défaut de la Citroën AMI fabriquée à Kénitra, au Maroc, aurait été découvert. Il s’agit de l’usure de ses pneus arrière.

Mariage de Saâd Lamjarred

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred devrait bientôt se marier à une femme d’affaires marocaine résidant au Canada.

L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

Le ministère espagnol de la Défense n’envisage pas de modifier sa stratégie de défense des villes autonomes de Ceuta et Melilla, malgré le transfert par le Maroc de drones acquis auprès de la Turquie sur sa base militaire d’Al-Aroui à Nador, à seulement 30...

Le Maroc ne subventionnera pas le carburant

Le gouvernement marocain n’a pas la capacité de subventionner le prix des carburants. C’est la réponse qu’a fournie ce lundi, Nadia Fettah Alaoui, aux députés devant leur insistance à connaître les nouvelles mesures que compte mettre en place les autorités...

Le téléphone du roi Mohammed VI espionné ?

Le roi Mohammed VI et des membres de la famille royale auraient été sélectionnés comme cibles par un utilisateur du logiciel israélien Pegasus. C’est ce que révèle l’enquête menée par le consortium international créé par Forbidden...

PPG démarre son usine de Tanger

Le groupe américain PPG, qui commercialise notamment les produits de peinture automobile, a annoncé, jeudi, le démarrage de son usine à Tanger.