Recherche

Maroc : le pape François rencontre le père Schumacher, rescapé du massacre de Tibéhirine

© Copyright : DR

1er avril 2019 - 12h50 - Maroc

Une rencontre émouvante s’est déroulée dimanche en marge de la visite du Pape François au Maroc, celle avec le père Jean-Pierre Schumacher, 95 ans et dernier survivant du massacre de Tibéhirine, en Algérie.

Comme le rapporte l‘AFP, et immortalisé par de nombreuses caméras, le souverain pontife s’est levé pour saluer et baiser la main du religieux qui se déplace désormais en fauteuil roulant.

Après avoir quitté Tibéhirine en 2000, il s’est installé avec des trappistes au monastère Notre-Dame de l’Atlas à Midelt, dans le centre du pays, précise la même source. « C’est très important, ça reste un souvenir », a simplement confié le père Schumacher à l’AFP.

Pour rappel, dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, sept moines trappistes avaient été assassinés dans des circonstances encore très floues. Ils avaient été enlevés dans leur monastère de Notre-Dame de l’Atlas, sur les hauteurs de Médéa, en Algérie et leurs têtes avaient été retrouvées décapitées sur une route plusieurs semaines plus tard.

Le père Jean-Pierre Schumacher avait rencontré dans le passé le pape Jean-Paul II. « J’ai été invité à me présenter devant le pape, Jean-Paul II était déjà très fatigué, j’étais à genoux devant lui, il s’est baissé pour m’embrasser » et « j’ai compris qu’il ne savait pas qui j’étais », dit-il en se remémorant le souvenir.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact