Les Marocains auront-ils assez de lait durant le ramadan ?

25 février 2022 - 09h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc dispose de réserves suffisantes en matière notamment de blé tendre et de lait. Les craintes d’une pénurie, nourries par les effets de la sécheresse, ont été dissipées par le gouvernement.

Le porte-parole du gouvernement a affirmé, jeudi, que la production normale de lait sera maintenue par les producteurs et agriculteurs. À cet effet, des mesures urgentes ont été prises par le gouvernement. « Il n’y aura pas de pénurie de lait dans les mois à venir, ni au mois du Ramadan », a-t-il déclaré.

A lire : Maroc : de lourds investissements pour la filière du lait

À cet égard, un plan d’urgence a été mis sur pied pour l’agriculture, a-t-il fait savoir, précisant qu’un montant de 1,5 milliard de dirhams a été décaissé pour permettre aux paysans d’acheter un maximum de 8 quintaux d’orge par tête pour alimenter le bétail. Le prix unitaire d’un kilogramme d’orge a été fixé entre 2,50 et 2,83 dirhams.

« L’objectif est de fournir des aliments pour bétail aux producteurs de lait pour maintenir le même rythme de production », a souligné Baitas, une production « qui suffira pour les mois à venir ».

Sujets associés : Ramadan 2024 - Agriculture - Sécheresse au Maroc

Aller plus loin

Ramadan au Maroc : les autorités commencent à contrôler les prix

À l’initiative du ministère de l’Intérieur, des inspections inopinées sont menées dans tous les souks et marchés du royaume, pour contrôler et faire le suivi de la situation,...

Maroc : de lourds investissements pour la filière du lait

La société marocaine, Ago Juice Processing (AJP), et la société tunisienne, Land’Or SA, veulent réaliser de lourds investissements dans la filière lait. Elles ont conclu deux...

Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Le Maroc connait sa pire sécheresse depuis plus de 30 ans, qualifiée d’« exceptionnelle par son intensité, son ampleur et sa durée », par le Professeur Mohamed Mastere,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Al Aoula : voici les nouveautés du Ramadan 2023

Cette année encore, la chaine de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme riche et varié afin d’accompagner ses téléspectateurs durant le mois de Ramadan. La nouvelle grille a été publiée à quelques jours du début du jeûne au Maroc.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Importations de céréales : la facture s’alourdit pour le Maroc

À l’instar de plusieurs pays de par le monde, le Maroc souffre également de l’augmentation des prix des denrées alimentaires causée par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. À fin mai dernier, le pays a dépensé 15,8 MMDH pour son approvisionnement en...

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.