Les Marocains auront-ils assez de lait durant le ramadan ?

25 février 2022 - 09h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc dispose de réserves suffisantes en matière notamment de blé tendre et de lait. Les craintes d’une pénurie, nourries par les effets de la sécheresse, ont été dissipées par le gouvernement.

Le porte-parole du gouvernement a affirmé, jeudi, que la production normale de lait sera maintenue par les producteurs et agriculteurs. À cet effet, des mesures urgentes ont été prises par le gouvernement. « Il n’y aura pas de pénurie de lait dans les mois à venir, ni au mois du Ramadan », a-t-il déclaré.

A lire : Maroc : de lourds investissements pour la filière du lait

À cet égard, un plan d’urgence a été mis sur pied pour l’agriculture, a-t-il fait savoir, précisant qu’un montant de 1,5 milliard de dirhams a été décaissé pour permettre aux paysans d’acheter un maximum de 8 quintaux d’orge par tête pour alimenter le bétail. Le prix unitaire d’un kilogramme d’orge a été fixé entre 2,50 et 2,83 dirhams.

« L’objectif est de fournir des aliments pour bétail aux producteurs de lait pour maintenir le même rythme de production », a souligné Baitas, une production « qui suffira pour les mois à venir ».

Sujets associés : Agriculture - Sécheresse au Maroc - Ramadan 2023

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Le Maroc connait sa pire sécheresse depuis plus de 30 ans, qualifiée d’« exceptionnelle par son intensité, son ampleur et sa durée », par le Professeur Mohamed Mastere, enseignant à...

Ramadan au Maroc : les autorités commencent à contrôler les prix

À l’initiative du ministère de l’Intérieur, des inspections inopinées sont menées dans tous les souks et marchés du royaume, pour contrôler et faire le suivi de la situation, ceci, à...

Maroc : de lourds investissements pour la filière du lait

La société marocaine, Ago Juice Processing (AJP), et la société tunisienne, Land’Or SA, veulent réaliser de lourds investissements dans la filière lait. Elles ont conclu deux...

Nous vous recommandons

Agriculture

L’Espagne s’accapare le tiers des exportations des fruits et légumes marocains

Malgré la pandémie, les exportations de fruits et légumes du Maroc vers l’Espagne se sont élevées entre janvier et août 2020 à 583 millions d’euros, selon les données du service espagnol des douanes et taxes spéciales, traitées par...

Un agriculteur espagnol gagne en justice contre le roi Mohammed VI

La Cour de justice de l’Union européenne vient de donner raison à l’agriculteur de Murcie qui a été attaqué en justice par la famille royale marocaine pour avoir cultivé sans autorisation une variété protégée de mandarine appelée Nadorcott, propriété du roi...

Maroc : en attendant la loi, les cultivateurs de cannabis entre espoir et réserve

Traditionnellement cultivé depuis des siècles dans la clandestinité au Maroc, le cannabis fait objet d’une procédure législative devant autoriser son usage médical et thérapeutique.

Le bio marocain très prisé au Canada

Comment aider les exportateurs à développer leurs activités post-Covid-19. La question était au menu du webinaire « Doing Business with Canada » tenu le 25 novembre 2020 et organisé par l’Association marocaine des Exportateurs (ASMEX), en partenariat avec...

Les Marocains boudent la pastèque

Les prix de la pastèque marocaine sont en forte baisse sur le marché local et international alors que la campagne de récolte bat son plein. En cause, plusieurs facteurs dont le plus en vue, est la campagne menée sur les résidus chimiques et l’utilisation...

Sécheresse au Maroc

Sécheresse : la Banque mondiale apporte son soutien au Maroc

La Banque mondiale veut accorder au Maroc un financement pour atténuer les effets de la sécheresse. Un important projet d’irrigation est en cours d’approbation par le conseil de l’institution, afin de faire face à la rareté de...

La Niña, cause probable de la sécheresse au Maroc

La grave sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois en Espagne et au Maroc serait due au phénomène de la Niña.

Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce mardi

Face à la rareté des pluies, le roi Mohammed VI a une nouvelle fois ordonné l’accomplissement de prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines.

Le Maroc augmente ses importations de blé français

Les importations marocaines de blé en provenance de France ont atteint 336 900 tonnes en avril dernier, faisant du royaume le plus gros client de l’Hexagone hors UE. Au total, le Maroc a déjà acheté de l’année, 1,2 million de tonnes de blé en...

Sécheresse : crainte de pénurie d’eau à Rabat et Casablanca

La crainte de la soif plane sur les villes de Rabat et Casablanca, touchées par une sécheresse qui dure depuis plusieurs mois. Un plan d’urgence est mis en place par les autorités.

Ramadan 2023

Pas de ramadan au Maroc pour les Marocains de Corse

Alors qu’ils pensaient pouvoir rentrer au Maroc passer le mois du ramadan en famille, les Marocains de Corse devront, pour la deuxième année consécutive, se contenter de rester sur place. Au-delà des mesures prises par la France, le Maroc a suspendu les...

La Nuit du destin ou laylat al qadr, qu’est ce que c’est ?

La nuit du destin est citée par le Coran comme étant meilleure que mille mois (83 ans et 4 mois). D’après le prophète Mohammed, cette nuit est l’une des nuits impaires des dix derniers jours du mois de Ramadan, soit celles du 21, 23, 25, 27 ou celle du...

Maroc : voici le montant de la zakat

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Vaulx-en-Velin : Karim, tué à l’heure de la rupture du jeûne

Alors qu’il se dirigeait vers le domicile de ses parents pour la rupture du jeûne, Karim a été tué d’une balle dans la tête à Vaulx-en-Velin, vendredi dernier. Un suspect a été interpellé puis placé en garde à vue et une enquête pour assassinat a été...

Un premier jour de ramadan meurtrier au Maroc

Comme les mois de ramadan précédents, le phénomène “Tramdena” ou “mramden” a marqué le premier jour de jeûne. En tout, 5 personnes ont été tuées dimanche 3 avril dernier à Casablanca, Safi, Marrakech et Sidi...