Maroc : un commandant de police suspendu pour corruption

11 septembre 2018 - 11h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La lutte contre la corruption continue au sein de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) qui a décidé d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre d’un fonctionnaire de police accusé de corruption.

Dans un communiqué, elle indique que ce fonctionnaire au grade de commandant de police exerçant en tant que président de la division urbaine au commissariat de Biougra a été arrêté après avoir reçu une somme de 500 dirhams en guise de corruption.

Cette arrestation fait suite à une plainte déposée par un individu, victime d’une extorsion de la part du prévenu pour lui permettre d’exercer son activité dans le transport clandestin des passagers.

L’agent de police a été suspendu de ses fonctions en attendant les conclusions de l’enquête en cours, précise le communiqué de la DGSN.

Sujets associés : Corruption - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Corruption

Maroc : une infirmière condamnée pour corruption

Le verdict du médecin et de l’infirmière, poursuivis en détention provisoire pour une affaire de corruption, est tombé. Le tribunal de première instance de Kelaa des Sraghna a acquitté le premier et condamné l’infirmière à 2 mois de prison ferme assortie...

Maroc : les élections professionnelles entachées de corruption selon le PAM

Le Parti authenticité et modernité(PAM) a condamné l’achat de conscience, la corruption et l’utilisation des moyens de l’État observés lors des élections des membres des chambres professionnelles organisées vendredi...

El Jadida : deux agents d’autorité tombés pour corruption

Deux agents d’autorité comparaîtront le jeudi 19 mars, devant la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance d’El Jadida. Ils sont poursuivis pour corruption.

Maroc : un candidat aux élections arrêté pour corruption (vidéo)

Sur ordre du parquet de Guelmim, un candidat de la liste du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la chambre de commerce d’Industrie et de Services a été arrêté puis placé en garde à vue pour corruption. Il lui est reproché d’avoir distribué de...

Meknès : un magistrat en prison pour corruption

Le procureur général du Roi près la cour d’appel de Meknès a ordonné l’interpellation d’un magistrat poursuivi pour corruption.

Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Saisie sur l’autoroute de Casablanca de deux tonnes de résine de cannabis

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont fait échec, vendredi, à une tentative de trafic de 2 tonnes de résine de cannabis dissimulées à bord d’un camion de transport de...

Jeux de hasard : grosse intervention de la police à Tanger

Vingt individus dont trois femmes (une Européenne) ont été interpellés dimanche, par les éléments de la préfecture de police de Tanger. Ils sont accusés d’avoir violé l’état d’urgence sanitaire et de participation aux activités d’un réseau qui gérait une salle de...

Agadir : trois MRE arrêtés à l’aéroport pour trafic de drogue

Les policiers de l’aéroport d’Agadir ont interpellé, lundi, trois MRE en partance pour l’Italie, qui ont ingéré une grosse quantité de cannabis. Les suspects ont été admis à l’hôpital pour extraction et une enquête a été ouverte par la...

Avis de recherche judiciaire : voici le nouveau mode d’emploi au Maroc

Normaliser l’émission des avis de recherche, c’est l’actuelle préoccupation majeure du procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du ministère public du Maroc, Moulay El Hassan Daki. À travers une circulaire, il fait part de ses dernières...

Six extrémistes arrêtés à Salé

Six extrémistes réputés ont été arrêtés lundi, à Salé, par les éléments de la brigade nationale de la police judiciaire. Ils sont soupçonnés d’avoir escroqué des sociétés d’assurance en vue de commettre des actes de...

Police marocaine

Maroc : des policiers sanctionnés pour fraude aux concours

Des sanctions disciplinaires et correctives ont été prises par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) à l’encontre d’une quarantaine de fonctionnaires de police. On leur reproche des cas de fraude aux...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc : le policier détournait l’argent des contraventions

Un officier de la paix principal de la brigade de circulation au district de sûreté de Fqih Ben Salah fait l’objet d’une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent chargé des crimes financiers contre. Il lui est reproché son...

Marrakech : pas de festivités la nuit du réveillon

À Marrakech, les éléments de la police et de la gendarmerie royale sont déployés sur terrain pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire lors de cette fin d’année. Les festivités organisées la nuit du réveillon dans les lieux, les hôtels et les restaurants...

Au Maroc, les voitures officielles de police verbalisées pour excès de vitesse

La police marocaine s’auto-applique les sanctions auxquelles s’expose tout contrevenant qui effectue un excès de vitesse.