Recherche

Maroc : un policier arrêté en flagrant délit de corruption

© Copyright : DR

7 avril 2019 - 14h30 - Société

Un nouveau cas de corruption au sein de la police marocaine avec l’arrestation, encore une fois en flagrant délit, d’un agent de police, cette fois-ci par la brigade de Taza.

Les détails de cette affaire sont évoqués dans un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) qui indique qu’une enquête judiciaire a été ouverte à l’encontre d’un policier, au grade d’inspecteur, pour son implication présumée dans une affaire de corruption.

L’agent de police a été arrêté alors qu’il recevait de l’argent de la part d’un homme à qui il avait promis d’intervenir dans le cadre d’une affaire touchant son frère.

L’inspecteur a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête et des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’à la révocation pourraient être prises à son encontre lors de son passage en conseil de discipline.

Depuis l’arrivée d’Abdellatif Hammouchi à la tête de la DGSN, plusieurs dizaines de policiers de différents grades ont été arrêtés, soit en flagrance, soit après une plainte de citoyens. De lourdes sanctions ont été prises à leur encontre allant jusqu’à la prison ferme et bien sûr l’exclusion du corps de la police.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact