Recherche

Enchères : Des taureaux, des boucs, des béliers et des autruches made in prison

© Copyright : DR

8 juin 2019 - 13h20 - Maroc

L’administration pénitentiaire procédera à la vente de certains bovins, ovins et caprins (et… oiseaux) ce 13 juin, issus de ses élevages. Et on ne peut pas vraiment parler de beaucoup de têtes.

Maghreb-Intelligence, se basant sur ses propres sources, donne des chiffres étranges et bas et parle de sept taureaux, deux vaches, trois béliers, quinze brebis, dix boucs, ainsi que trois autruches mâles qui seront mis aux enchères. L’administration pénitentiaire propose également 200 kilos de laine.

Ces bêtes viennent des pénitenciers agricoles dirigés par la Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR). Et ils seront vendus, ainsi que la laine, au pénitencier agricole El Ader, se trouvant à El Jadida.

Alors que certaines administrations vendent, d’autres achètent, comme l’écrit Maghreb-intelligence dans le même article : « Hier dimanche 2 juin, nous rapportions que l’état-major de l’armée marocaine (FAR) allait acheter, prochainement, des moutons sur pied (vivants) pour la valeur de 54 millions de dirhams (près de 5 millions d’euros). Ces bêtes de sacrifice sont destinées aux unités de l’armée marocaine basées dans les régions du Sud (Sahara) à l’occasion des fêtes du trône (30 juillet) et d’Aid Al Adha (10 ou 11 août) ».

L’administration pénitentiaire aurait certes pu faire à l’armée une ristourne pour les béliers.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact