Maroc : l’homme à l’origine d’un scandale de corruption arrêté

16 novembre 2019 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’individu qui est apparu dans une vidéo cette semaine en train de négocier une remise de peine pour une détenue vient d’être arrêté par la police. L’homme était déjà connu des services de police.

L’interpellation du mis en cause a pu aboutir à partir de la vidéo et grâce à la collaboration avec les éléments de la police judiciaire de Casablanca, sous la supervision directe du parquet compétent, selon un communiqué de la DGSN.

Cette arrestation a également permis de savoir que l’individu faisait l’objet de deux mandats de recherche nationaux pour son implication dans une affaire d’escroquerie, précise le même communiqué.

En attendant d’être déféré devant les autorités judiciaires compétentes, le prévenu, aussitôt, a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête, fait-on savoir encore.

Sujets associés : Casablanca - Corruption - Famille

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : un magistrat arrêté en flagrant délit de corruption

Un magistrat pris en flagrant délit de corruption a été arrêté par les éléments de la Police judiciaire d’Agadir. Grâce à un chantage, le mis en cause a réussi à soutirer à une dame la...

Maroc : une femme fait tomber 2 gendarmes pour corruption

Deux gendarmes en poste à Khouribga viennent d’être piégés par une femme qu’ils faisaient chanter. Ils lui demandaient 3000 dirhams pour libérer son fils, arrêté dans le cadre d’une...

Fès : un policier pris en flagrant délit de corruption

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête à l’encontre d’un brigadier de police pour son implication présumée dans une affaire de...

Nous vous recommandons

Casablanca

Le groupe français Egis s’installe au Maroc

Le groupe Egis, spécialiste français du conseil et de l’ingénierie de la construction, a choisi le Maroc pour son premier siège en Afrique. L’inauguration de cette antenne est prévue le 6 octobre prochain à...

Casablanca : trois individus interpellés pour avoir monté de toutes pièces une agression à l’arme blanche

Une vidéo fictive incriminée a fait le tour des applications de messagerie instantanée, poussant les éléments de la préfecture de police de Casablanca à interpeller, mardi soir, trois individus pour leur implication directe dans le montage et la publication...

Economie : Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra, deux locomotives fiscales

Casablanca et de Rabat concentrent 81,7% des recettes fiscales, indique la Cour des comptes dans son rapport sur l’exécution du budget de l’État 2019. En matière d’IS, sur une population fiscale de 493 617 contribuables recensés, seuls 358 617 sont actifs....

Casablanca veut reloger 500 familles vivant dans des habitats menaçant ruine

Les autorités casablancaises se mobilisent pour régler la problématique du relogement des familles habitant dans des constructions menaçant ruine. Dans ce sens, un appel à manifestation d’intérêt a été récemment lancé pour la mise à disposition d’appartements...

Les instructions de Mohammed VI à l’armée

Sous la présidence du roi Mohammed VI, une séance de travail, consacrée au suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du Coronavirus au Maroc, a eu lieu mardi 17 mars, au palais royal à Casablanca. À cette occasion, le souverain a donné de...

Corruption

Casablanca : arrêté pour avoir tenté de corrompre un commissaire

Une enquête a été ouverte à Casablanca à l’encontre d’un homme soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’exploitation d’un café offrant la chicha sans autorisation et pour tentative de corruption d’un commissaire de...

Le Maroc, mauvais élève dans la lutte contre la corruption

Le Maroc n’a pas fait de progrès patent dans le domaine de la lutte contre la corruption. Avec un score de 40/100, il perd même un point comparé à l’année dernière, occupant la 86ᵉ place sur 180 pays classés, contre la 80ᵉ position un an auparavant. C’est ce...

Maroc : le ministère de l’Intérieur en guerre contre la "charité électorale"

Fin des saisons de « charité publique » pour les maires et présidents de collectivités locales qui monnayaient des voix, via des associations de bonnes œuvres. Une décision du ministre de l’Intérieur donne désormais le pouvoir aux gouverneurs d’interdire...

L’USFP dénonce l’exploitation de la religion à des fins électorales

Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, n’est pas d’accord avec le gouvernement. Il lui reproche l’exploitation de la religion et l’utilisation de l’argent dans les élections, tout en restant attaché au scrutin...

Maroc : plusieurs commissaires de police arrêtés pour corruption

Huit individus, dont cinq commissaires et cadres exerçant aux services centraux de la Sûreté Nationale et un délégué d’une société étrangère, ont été déférés jeudi, pour leur implication présumée dans une affaire de dilapidation et détournement de fonds publics,...

Famille

Écoles françaises : les Marocains veulent une baisse des frais

Les familles dont les enfants sont scolarisés dans les établissements français au Maroc sont décidées à ne payer que la moitié des frais de scolarité du troisième trimestre. Une pétition a été lancée pour faire plier la...

Maroc : ils tuent leur oncle à cause d’un héritage

À El Kelaâ des Sraghna, trois frères ont été arrêtés puis placés en garde à vue après avoir poignardé à mort leur oncle. À l’origine de cet homicide, un différend sur l’héritage d’un lot de terrain.

Une famille arnaquée par une youtubeuse et son mari

Une influenceuse et son époux ont été interpellés en fin de semaine dernière à Had Belfaa, dans la région d’Agadir, pour avoir extorqué une importante somme d’argent à une famille, en plus du bétail et du mobilier de...

Maroc : des députés appellent à l’annulation de certaines factures

Les députés ont demandé au chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, d’exempter les familles à faible revenu du paiement des factures d’eau, d’électricité et d’Internet en cette période marquée par la fermeture des activités non...

La famille de Mohamed, mort du coronavirus, porte plainte

Mohammed Nahi, 32 ans, employé du magasin Colruyt de Forest est décédé des suites du covid-19. Sa famille a déposé plainte auprès du parquet de Bruxelles contre l’enseigne.