Recherche

Villepinte : le beau geste d’un Marocain envers les enfants et les sans abri

© Copyright : DR

27 décembre 2021 - 21h20 - Marocains du monde - Par: S.A

Avec son association Dans la Maison connue pour avoir porté secours et assistance aux personnes dans le besoin durant le premier confinement, Hamza Chikhi, un Marocain résidant en France sème la joie dans le cœur des enfants malades et des sans-abri en cette période de fêtes à Villepinte.

Distribution de boîtes de cadeaux et de repas aux sans-abri et de jouets aux enfants, kermesse pour les enfants du service pédiatrie de l’hôpital Robert-Ballanger, présents emballés dans des boîtes à chaussures pour de dizaines de familles. Hamza Chikhi et les bénévoles de son association Dans la Maison créée durant le premier confinement ont fait œuvre utile de jeudi à dimanche 26 décembre. « Le plan grand froid, on le fait tous les jours », plaisante celui qui travaille chez Transdev, sur la ligne 609, réputée « un peu hard-core ».

À lire : Le beau geste d’un restaurateur marocain envers les étudiants en difficulté

À La Chapelle, Stalingrad près de Paris et dans les gares parisiennes, les bénévoles et Hamza ont distribué vendredi soir une centaine de cadeaux et 140 repas aux réfugiés et aux personnes au RSA sans logement, rapporte Le Parisien. « C’est ça la magie de Noël, se félicite le responsable de l’association. Les gens ne s’attendaient pas du tout à nous voir. Ils nous prenaient dans leurs bras. Ça a été une belle soirée. » Dimanche, plus de soixante personnes ont bénéficié de cette opération. Parmi elles, se trouve Joëlle, 70 ans et une petite retraite de 800 euros. « Je ne l’ouvrirai qu’une fois arrivée chez moi, glisse l’une des premières inscrites sur les listes de Hamza. Ici, les gens sont vraiment très aimables. Je préfère au Resto du cœur où il y a trop de monde et où on se bouscule », dit-elle.

À lire : Le beau geste des jeunes Molenbeekois en faveur des plus démunis

Nombreux sont les bénévoles qui participent aux opérations de distribution de l’association. Il y a « toute la jeunesse de Villepinte, des cadres qu’un joueur de foot classé parmi les espoirs pour l’équipe de France ou des jeunes plus difficiles : ce sont les premiers à répondre présents pour les maraudes », fait savoir Hamza. Arrivé en France très jeune, le Marocain développe le sens du partage. « Quand j’étais enfant, j’ai vécu dans la misère dans un village perdu du Maroc, raconte-t-il. Je ne connaissais pas les cadeaux. Quand je suis arrivé en France à l’âge de 13 ans, ma priorité a été de travailler ».

Mots clés: Villepinte , France

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact