L’Espagne a expulsé des Marocains ayant participé à des affrontements contre la police

18 juin 2019 - 18h20 - Ecrit par : Bladi.net

Les autorités espagnoles ont décidé d’agir fermement et, surtout, très vite. 24 heures après les affrontements qui se sont produits au Port de Ceuta entre les migrants marocains et les forces de l’ordre, l’Espagne vient d’annoncer l’expulsion immédiate des fauteurs de troubles.

"La délégation du Gouvernement de Ceuta a annoncé aujourd’hui que les migrants marocains qui ont participé cette nuit aux graves affrontements au Port de Ceuta ont été transférés au Maroc en vertu de la loi sur les étrangers", rapporte le site local, El Faro, de Ceuta.

La délégation ne donne pas le chiffre exact des Marocains ayant été transférés vers leur pays d’origine. Mais, la veille, 36 d’entre eux avaient été arrêtés, les mineurs, qui seraient au nombre de 15, ayant été transférés dans des centres tandis qu’on avait parlé du transfert immédiat des personnes majeures, au Maroc.

La veille, une soixantaine de Marocains s’étaient introduits dans la zone restreinte du Port de Ceuta, surprenant l’unique agent de sécurité sur place. Ils se sont ensuite attaqués aux agents de la Guardia Civil (dont au moins deux postes se trouvent au Port) faisant plusieurs blessés. Ils ont, selon la presse locale, lancé des pierres et d’autres projectiles dans leur direction.

A noter que quatre Marocains ont été placés en détention et sont poursuivis pour désobéissance et attaque sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Tags : Ceuta (Sebta) - Expulsion

Nous vous recommandons

Maroc-Espagne : l’ouverture de la frontière de Ceuta en question

L’Espagne et le Maroc sont disposées à reprendre leurs relations diplomatiques, après quatre mois de crise. Dans ce sens, les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont échangé mercredi par téléphone et ont convenu de se rencontrer très prochainement....

Où en est le projet de construction du câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni ?

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, poursuit ses efforts en vue de la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni. Le lieu d’implantation de l’usine qui fabriquera les câbles...

Pétrole : le sous-sol marocain en regorge !

Amina Benkhadra, Directrice Générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a confirmé la présence de gisement de pétrole dans plusieurs zones au large de Rabat-Salé, Essaouira, Agadir, Tarfaya et Boujdour, appelant les explorateurs à...

Sahara : un exploit diplomatique pour le Maroc sous l’administration Biden

Le Maroc vient de réaliser un nouvel exploit diplomatique. La position des États-Unis sur leur reconnaissance de la marocanité du Sahara reste “inchangée”. Cette annonce a été faite par Ned Price, porte-parole du Département...

Royal Air Maroc : des vols spéciaux au départ du Maroc vers Paris

Royal Air Maroc a annoncé la mise en place, sur une semaine, d’un plan de vols spéciaux pour ceux qui n’ont pas pu rentrer en France, mais soumis à «  autorisation  ».

Les raisons de la fermeture de Tirexo, site de piratage basé au Maroc, désormais connues

Les raisons qui expliquent la fermeture Zone-telechargement et Tirexo, basé au Maroc, deux des plus gros sites de piratage en France et en Belgique, sont désormais connues.

Maroc : un imam pris en flagrant délit d’adultère

Un imam a été arrêté en flagrant délit d’adultère. Les faits se sont déroulés la semaine dernière dans une mosquée près de Settat.

Sahara : « le Maroc voulait que l’Espagne et l’Union européenne suivent » les États-Unis

Mohamed Salem Ould Salek, «  ministre des Affaires étrangères  » de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » a réagi à la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Il affirme que le royaume « voulait que » l’Espagne et l’Union européenne...

Des chercheurs espagnols découvrent des restes d’une espèce disparue de carnivores au Maroc

Des chercheurs espagnols ont découvert des restes d’une espèce rare et disparue de carnivores, semblables aux lions, après avoir réalisé une fouille sur le site de Guefaït-4, dans le nord-est du Maroc.

Le Maroc en force aux Jeux méditerranéens d’Oran

130 sportifs marocains participent à la 19ᵉ édition des jeux méditerranéens prévus du 25 juin au 6 juillet à Oran en Algérie. Il s’agit de 86 hommes et 44 dames ainsi que 48 encadrants.