Piqûres de scorpions mortelles à Fqih Bensalah

15 septembre 2016 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les piqûres de scorpions ont à nouveau tué au Maroc. Au moins trois personnes sont mortes récemment dans la région de Fqih Bensalah.

Samedi dernier, une jeune femme de 18 ans qui s’apprêtait à célébrer son mariage est morte après une piqûre de scorpion. Les faits se sont produits dans la commune de Bni Chegdal, rapporte le journal Al Massae de ce jeudi. La victime est morte à son arrivée à l’hôpital régional de Beni Mellal.

Le journal rappelle que quelques jours auparavant, les piqûres de scorpion avaient fait deux morts dans la même région. Un jeune d’une trentaine d’années a été tué par un scorpion qui se trouvait dans sa chaussure, alors qu’un autre jeune d’une vingtaine d’années a été, lui aussi, tué par un scorpion qui se trouvait sur son lit.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Beni Mellal - Décès - Fqih Bensalah

Aller plus loin

Marrakech : un mort après une piqure de scorpion

Les piqures de scorpion continuent de tuer au Maroc. Un jeune de 14 ans vient de trouver la mort après une piqure dans la région de Marrakech.

Maroc : les piqures de scorpion font trois morts

Très répandues dans certaines régions marocaines, les piqures de scorpion continuent de tuer, révélant ainsi la fragilité des infrastructures hospitalières du pays.

Vous allez au Maroc cette année, faites attention aux piqûres de scorpions

Le saviez-vous ? plus de 30 000 piqûres de scorpions ont été enregistrées l’année dernière au Maroc, dont plusieurs mortelles.

Attention, multiplication de morsures de serpents et de piqûres de scorpions au Maroc

Les piqûres de scorpions et les morsures de serpents se sont multipliées ces dernières semaines dans plusieurs régions marocaines, semant la panique parmi la population.

Ces articles devraient vous intéresser :

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.