Plus de mots racistes ou non inclusifs dans le vocabulaire d’Apple

20 juillet 2020 - 07h30 - Monde - Ecrit par : S.A

Apple compte soutenir le mouvement Black Lives Matter qui lutte contre le racisme et les injustices en supprimant de son vocabulaire les mots jugés racistes ou non inclusifs comme "maître" ou "esclave".

La pomme la plus célèbre du monde a annoncé cette nouvelle aux développeurs partenaires vendredi 17 juillet 2020, rapporte BFM. Les termes informatiques racistes et/ou non inclusifs ne doivent plus être utilisés dans son code informatique. Linux s’était déjà engagé à retirer les mots termes "maître", "esclave" et "liste noire" et "liste blanche" de son logiciel bien avant l’annonce d’Apple.

"Chez Apple, nous travaillons à retirer et remplacer le langage non inclusif au sein de notre écosystème de développement", précise le géant américain. La firme à la pomme a mis à jour sa page appelée "Apple Style Guide" afin de fournir des alternatives unifiées et viables aux développeurs. La page renseigne sur les nouvelles consignes éditoriales de l’entreprise.

Apple propose les appellations "liste de refus" et "liste d’autorisation" en lieu et place de "liste noire" et "liste blanche". Les développeurs peuvent remplacer "maître" et "esclave" par "primaire/principal" et "secondaire". S’il est vrai que ce ne sont que des propositions, la firme donne un avertissement aux logiciels qui ne vont pas mettre fin à l’utilisation des appellations jugées racistes ou non inclusives. Ces logiciels seront "progressivement considérés comme obsolètes par les systèmes Apple. À moyen terme, les développeurs seront ainsi contraints d’effectuer ces modifications", avertit le groupe.

Sujets associés : Racisme

Aller plus loin

Tournée en partie au Maroc, Invasion arrive sur Apple TV

Apple TV+ diffusera le 22 octobre prochain sa série originale Invasion, dont une partie a été tournée au Maroc. Elle sera composée de 10 épisodes.

Apple inclut le Maroc dans son programme de réparateur tiers

Apple a décidé d’étendre son programme de réparateur tiers à plus de 200 pays dont le Maroc. Ce programme vise à permettre à tous les réparateurs indépendants participants...

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.