Apple inclut le Maroc dans son programme de réparateur tiers

31 mars 2021 - 11h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Apple a décidé d’étendre son programme de réparateur tiers à plus de 200 pays dont le Maroc. Ce programme vise à permettre à tous les réparateurs indépendants participants d’avoir accès à une formation gratuite dispensée par le géant américain.

Outre la formation, les réparateurs indépendants participants auront accès aux mêmes pièces, outils, manuels de réparation et diagnostics d’origine Apple pour les réparations hors garantie des produits du géant électronique, au même prix que les prestataires de services agréés Apple (AASP) et Apple Store, fait savoir ZD Net. L’adhésion au programme est gratuite. Toutefois, les fournisseurs de services de réparation « doivent s’engager à faire appel à un technicien certifié par Apple pour effectuer les réparations », afin d’être admissibles.

Lancé en 2019 aux États-Unis, le programme a été étendu à l’Europe et au Canada l’année dernière. Selon Apple, il existe désormais plus de 1 500 sites de fournisseurs de réparation indépendants à travers ces trois pays. Cette année, le programme sera étendu à plus de 200 pays et régions. Cette décision fait suite aux nouvelles règles introduites pour permettre à certains appareils électriques vendus en Europe d’être réparables pendant 10 ans.

Sujets associés : États-Unis - Télécoms - Egypte

Aller plus loin

Tournée en partie au Maroc, Invasion arrive sur Apple TV

Apple TV+ diffusera le 22 octobre prochain sa série originale Invasion, dont une partie a été tournée au Maroc. Elle sera composée de 10 épisodes.

Apple Music disponible au Maroc

Apple Music est à la conquête d’une vingtaine de pays du continent africain. La plateforme de musique en streaming de la marque américaine Apple veut renforcer sa présence dans...

Apple, 15 fois plus riche que le Maroc

La banque mondiale affirme que la forte augmentation de la valorisation de la marque Apple (plus de 1800 milliards de dollars) équivaut au cumul des PIB des 10 premières...

Plus de mots racistes ou non inclusifs dans le vocabulaire d’Apple

Apple compte soutenir le mouvement Black Lives Matter qui lutte contre le racisme et les injustices en supprimant de son vocabulaire les mots jugés racistes ou non inclusifs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.