Les jeunes entrepreneurs marocains aidés par les États-Unis

9 mars 2021 - 00h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Les jeunes entrepreneurs de Tanger sont à l’honneur. L’Ambassade des États-Unis au Maroc vient d’accorder une subvention de 163 000 dollars au Center for Entrepreneurship and Executive Development (CEED Maroc), par l’intermédiaire de l’Initiative de partenariat au Moyen-Orient (MEPI).

Grâce à ce projet, 30 petites et moyennes entreprises (PME) de Tanger, nouvelles comme celles existantes déjà, auront l’opportunité de formation, de mentorat et de réseautage pendant 21 mois. Ainsi, « à travers ce programme mis en place par le biais de la MEPI, nous visons à encourager et à promouvoir l’entrepreneuriat à Tanger, et ce, en accordant une subvention de 163 000 USD, afin d’investir dans l’écosystème entrepreneurial de la ville », a affirmé vendredi, David Greene, chargé d’affaires de l’Ambassade des États-Unis au Maroc, dans une déclaration à la presse, suite à une rencontre avec les bénéficiaires de ce programme.

Accompagner les jeunes entrepreneurs marocains

L’objectif de ce programme est de soutenir le développement économique au Maroc, principalement à Tanger. Greene dit avoir la ferme intention d’accompagner les jeunes entrepreneurs marocains pour la réussite de leurs projets, en créant ainsi de l’emploi dans le Royaume. Se réjouissant d’une amitié de plus de deux siècles liant les deux pays, il a rappelé que cette année marque la 200ᵉ commémoration de la Légation américaine à Tanger.

L’Initiative du partenariat du Moyen-Orient, active au Maroc depuis plus de 10 ans, à travers ses programmes, s’intéresse plus aux capacités des individus et des organisations dans l’amélioration du partenariat avec le gouvernement, au profit d’une gouvernance participative et d’un développement économique et éducatif. L’initiative travaille en accord avec la société civile, le secteur privé et les gouvernements de plusieurs pays du Moyen-Orient.

Sujets associés : États-Unis - Emploi - Jeunesse

Aller plus loin

Le Maroc et les Etats-Unis s’engagent à promouvoir l’autonomisation économique des femmes

La question de la femme a été au cœur de la visite de la Conseillère et fille du Président Tump et du PDG de Cairncross.

Google va aider les start-up marocaines

Les start-up marocaines vont participer au programme d’accélérateur de Google étendu à la région du Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord.

Maroc : rumeurs d’une forte taxation des auto-entrepreneurs

Le Projet de loi de finances 2022 n’a pas prévu un changement du régime fiscal pour l’auto-entrepreneur. Selon le gouvernement, les déclarations moyennes de cette catégorie ne...

Les États-Unis vont augmenter leurs investissements en Afrique, le Maroc concerné

Les États-Unis vont augmenter leurs investissements en Afrique, y compris le Maroc. C’est du moins ce qu’a déclaré David Marchick, directeur d’exploitation de l’US International...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Des centaines d’emplois offerts aux jeunes marocains

La Fondation marocaine de l’Éducation pour l’Emploi (EFE-Maroc), la Fondation Bill & Melinda Gates et Silatech s’allient pour offrir des centaines d’emplois aux jeunes marocains.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.